18 janvier 2016

Culture Week #16

Ma semaine lecture, ciné, séries, sorties...
Semaine du 11 au 17 janvier 2016

OneWeek16-Livres

 Lectures

Semaine de lecture plutôt décousue... J'ai continué quelques pages de Dune, que j'ai mis en pause pour me plonger dans une dystopie au début prometteur : Silo, que j'ai également mise en pause pour commencer ma lecture commune de Magic Breaks avec Frankie. Je n'ai pas encore beaucoup avancé, mais je peux déjà vous dire que c'est un vrai plaisir de retrouver Kate Daniels, dont je ne me lasse pas.

 

OneWeek16-Films

Films

Peu de temps cette semaine, mais tout de même une sortie ciné pour découvrir un incontournable UGC que j'avais raté l'année dernière : Birdman. J'ai adoré ce film, ce long plan séquence, ce côté onirique, la performance d'acteurs, le fait que cela se passe au théâtre... Tout était réuni pour que je passe un excellent moment, et ça a vraiment été le cas.

OneWeek16-Series

Séries

Côté séries, j'ai vu les épisodes hebdomadaires de Galavant (ma série Doudou), Modern Family (toujours aussi sympa), Angel from Hell (j'aime bien pour le moment) et The Big Bang Theory (pas fou cette semaine).
J'ai aussi découvert le pilote de Lucifer, que j'ai vraiment trouvé sympa, le personnage me plait bien, j'attends maintenant de voir ce que ça pourra donner sur le long terme.
Et le plus important, j'ai fini The Leftovers, et la saison 2 m'a tout autant scotchée que la un. L'année commence juste, et je suis pourtant quasiment sûre que cette série sera dans mes préférences pour 2016 : un concentré d'émotions, de quoi réfléchir, des performances d'acteur hallucinantes, une série qui ne suit pas les règles et arrive à nous surprendre à chaque épisode... Si vous l'aviez raté, comme moi, n'hésitez plus, de mon côté je suis impatiente de voir ce que nous réserve la 3ème et dernière saison.

  Et vous, comment était votre semaine ?

Posté par heclea à 07:30 - Culture Week - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 janvier 2016

Culture Week #15

Ma semaine lecture, ciné, séries, sorties...
Semaine du 4 au 10 janvier 2016

OneWeek15-Livres

 Lectures

L'année commence bien avec une semaine riche sur tous les plans, et où j'ai pu sortir de ma PAL des livres qui me faisaient de l'oeil depuis un bail.
Pour commencer, Eleanor & Park, magnifique histoire d'amour entre deux ados que rien ne destinait à être ensemble. C'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans ce roman, mêlant habilement les deux points de vue, et qui nous immerge complètement dans la peau d'Eleanor et de Park. Tous deux complètement différents, leur histoire n'en parait que plus forte. Une très belle découverte, et en VO (ce qui est parfait pour mon challenge Read in English).
Autre genre avec le 1er tome de L'arabe du futur, qui m'a embarquée complètement dans l'enfance de Riad Sattouf. Cette histoire, ces souvenirs vus par les yeux d'un enfant, sont emprunts de force. On est happés par cette histoire, subjugués par cette autre vie, ces autres moeurs du Moyen-Orient. Le dessin plutôt simple raconte pourtant tout avec précision. J'ai maintenant hâte de lire la suite.
Dernière découverte de cette semaine avec les toutes premières pages de Dune, que l'on ne présente plus mais que je n'ai jamais pris le temps de lire. Vous en saurez plus la semaine prochaine.

 

OneWeek15-Films

Films

Une semaine de films en dents de scie. J'ai commencé très haut mardi avec Kingsman : Services secrets, que j'ai trouvé complètement fou, délirant, génial. Un véritable plaisir de chaque instant, un mélange ultra-réussi qui emprunte aussi bien aux films de supers-héros qu'aux films d'agents secrets. Certaines scènes sont juste mythiques, la BO est génial et les acteurs sont au top. Si vous ne l'avez pas encore vu, il faut vite y remédier.
Autre film, que j'attendais avec impatience, Les 8 Salopards, le nouveau Tarantino. Ceux qui me connaissent bien savent que j'adore totalement ce réalisateur, et pourtant, j'ai été un peu déçue par ce nouveau film. Pourtant, la réalisation est bien faite, les acteurs sont excellents, l'image est belle, la construction du film est bien... mais il m'a manqué un petit quelque chose que je ne saurais définir.
Dernier film, où je sors encore plus déçue : Arrêtez-moi là, avec Reda Kateb et Léa Drucker. Si tous deux portent le film et offrent quelques jolies scènes, difficile d'en dire autant des autres. J'ai trouvé que certains comédiens surjouaient, que certains passages étaient peu crédibles, que la résolution était facile. J'y allais pour Reda Kateb, et je l'ai trouvé excellent, touchant, d'une grande humanité, mais le film ne m'a, malheureusement, pas convaincue.
Cela m'amène à 6/52 films pour mon challenge #LeFilmDeLaSemaine2016, je démarre sur les chapeaux de roues, pour mon plus grand plaisir.

OneWeek15-Series

Séries

Grosse semaine séries, avec l'épisode spécial de Sherlock (quel plaisir de le retrouver dans une aventure différente de d'habitude - je n'en dis pas trop pour ne pas spoiler), le retour de Galavant (j'adore cette série, j'étais impatiente qu'elle reprenne, et c'est toujours aussi bon, drôle, bien trouvé), les épisodes hebdo de The Big Bang Theory (très bon) et de Modern Family (très bon aussi), le pilote de Angel from Hell (plutôt sympa, à voir par la suite), quelques épisodes de Brooklyn Nine-Nine (bien déjanté comme j'aime), et les 8 premiers épisodes de The Leftovers (cette série est un OVNI, absolument captivant, je ne comprends pas tout mais je suis complètement scotchée, et j'ai hâte de voir la suite).

  Et vous, comment était votre semaine ?

Posté par heclea à 07:30 - Culture Week - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 janvier 2016

Culture Week #14

Ma semaine lecture, ciné, séries, sorties...
Semaine du 28 décembre 2015 au 3 janvier 2016

OneWeek14-Livres

 Lectures

Reprise d'un rythme plus normal pour ces derniers jours de 2015 et premiers de 2016, qui ont été consacrés à prendre le temps de faire des choses que j'aime... On commence avec la lecture et la découverte du Médecin d'Ispahan, roman de Noah Gordon racontant les aventures de Rob Cole, chrétien anglais qui va tout faire pour devenir médecin. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre son histoire (tout du moins ce premier tome) et à être complètement dépaysée par l'époque et les lieux parcourus, mais je vous raconterai cela très vite dans une chronique dédiée.

 

OneWeek14-Films

Films

J'ai enfin pu prendre le temps de retrouver le chemin des salles obscures, et ce pour mon plus grand plaisir... La semaine a donc été chargée en cinéma.
Tout d'abord avec La Vie de Brian, génial film des non moins géniaux Monthy Python, qui reviennent, avec leur patte si caractéristique et cette gestion de l'absurde si réussie, sur la vie de Jésus. On m'avait souvent parlé de ce film, et je ne peux qu'approuver. Comme toujours avec les Monthy Python, c'est drôle, bien joué, absurde, mais en même temps cela peut amener à réfléchir. A voir pour ceux qui peuvent aussi rire de la religion !
Deuxième film de la semaine avec une sortie que j'attendais depuis longtemps : Joy porté par une excellente Jennifer Lawrence, accompagnée d'un casting de rêve (Bradley Cooper, Robert De Niro, Isabella Rossellini... pour ne citer qu'eux). Voilà un film qui fait du bien, parfaitement dosé en émotions, et interprété brillamment par ses acteurs. J'étais déjà sous le charme de Jennifer Lawrence, mais elle prouve une fois de plus qu'elle excellente actrice elle est... Son personnage est vraiment attachant, sa famille incroyable tour à tour drôle, touchante et énervante. Un beau moment de cinéma.
Les trois films suivant comptent pour mon challenge #LeFilmDeLaSemaine2016, qui démarre sur les chapeaux de roue.
Je suis finalement allée voir Star Wars VII : Le Retour de la force, dont je n'attendais pas forcément grand chose et avec lequel j'ai passé un bon moment. Alors oui, certains diront qu'il n'y a rien de neuf sur le scénario, et ils auront raison, mais pourtant le film passe bien, les nouveaux personnages sont attachants, l'humour est là, les effets spéciaux sont bons et on ne s'ennuie pas. Un bon moment donc et je suis déjà sûre que j'irai voir l'épisode VIII quand il sortira.
Dans un tout autre genre, je suis allée voir The Big Short : Le Casse du siècle, avec là aussi, un casting de rêve (Ryan Gosling, Steve Carell, Brad Pitt, Christian Bale...) qui porte divinement un film tout à la fois passionnant et un peu flippant quand même (quand on sait qu'il est basé sur l'histoire vraie de l'effondrement du marché de l'immobilier aux USA). Les comédiens sont vraiment excellents, et le sujet, pourtant peu abordable, est traité de telle manière que le tout-venant arrive à comprendre, et à s'intéresser, à des termes aussi peu sexys que subprimes. Voilà un film qui arrive à nous maintenir sous tension pendant plus de 2h sans recourir à aucune scène d'action. A voir !
Dernier film, et seule déception de la semaine, Le Grand partage, comédie française bourrée de clichés, qui ne m'a arraché que peu de sourires et encore moins de rires. L'idée n'était pas forcément mauvaise, mais les personnages étaient trop caricaturaux à mon goût, et les revirements de situation beaucoup trop attendus. Dommage, mais on ne peut pas gagner à tous les coups !

OneWeek14-Series

Séries

Cette semaine voit également le retour des séries, avec quelques épisodes de The Flash et Arrow (pour arriver au break hivernal), et je crois que ce que je pensais ce confirme, je commence à préférer largement The Flash, qui arrive à mettre de la légéreté et de la tension dans tous ses épisodes... A mon goût, Arrow, se prend peut être un peu trop au sérieux et commence à me lasser (mais je continuerai quand même au moins jusque la fin de la saison).
Deux autres séries, sur lesquelles j'ai rattrapé mon retard : Modern Family, qui arrive toujours à me faire rire après tant de saisons, et dont les personnages continuent de me réjouir semaine après semaine, et Blindspot qui arrive à m'accrocher de plus en plus, tout particulièrement dans les deux derniers épisodes, qui lui ont gagné le droit d'être poursuivie après le break... Et oui, la curiosité est plus forte et j'ai bien envie de savoir où va nous mener cette première saison.
La fin de la semaine a été consacrée au début du #ChallengeSéries2016, avec la première saison de Daredevil, bonne série de comics bien dark, intéressante, avec quelques bonnes suprises, et des scènes de combat visuellement très réussies. Pas la découverte du siècle mais un bon moment dans l'univers Marvel. J'ai aussi regardé les premiers épisodes de Brooklyn Nine-Nine et j'accroche totalement, les personnages sont drôles, l'univers surprenant pour une sitcom mais le résultat est vraiment là. J'espère que ça ne va pas s'essoufler, mais si cela reste dans cette veine, je vais me régaler... Et le générique est absolument mythique, je suis fan !

  Et c'est aussi pour moi l'occasion de vous souhaiter une très belle année 2016,
qu'elle vous apporte le bonheur dans tous les domaines, et que vous
puissiez en profiter pour faire ce que vous aimez et passer du temps
avec ceux qui vous sont chers !

Posté par heclea à 07:00 - Culture Week - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 décembre 2015

{Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 2 : Corsets & Complots} de Gail Carriger

couv24984569

Présentation de l'éditeur :

Certaines choses ne changent pas au pensionnat : Monique est toujours aussi pimbêche, les cours toujours aussi mortels et les vampires, les loups-garous et les humains brûlent de s'entretuer. Cette deuxième année s'annonce donc bien remplie pour Sophronia : alors que son école volante se dirige vers Londres pour un mystérieux voyage scolaire, elle doit réussir ses examens, remplir son carnet de bal, perfectionner son art de l'espionnage et découvrir qui se cache derrière un dangereux complot visant à contrôler le prototype susceptible de révolutionner le transport aérien surnaturel. Et voilà que les professeurs commettent l'impensable : ils laissent monter à bord rien de moins que des garçons !

Mon avis :

Retour dans ce dirigeable, au combien apprécié, qu’est Le Pensionnat de Mlle Géraldine, avec un second tome dans la lignée du premier. 
Si le ton est moins à la découverte, mais plus aux retrouvailles de personnages que l’on commence à apprécier de plus en plus, ce second tome est tout aussi réussi et agréable que le premier.

Résolument plus jeunesse que sa saga précédente, Gail Carriger nous offre ici une série aux personnages féminins dans la fleur de l’âge et complètement attachants. Sophronia, notre héroïne, démontre au fil des pages ses qualités d’espionne, couplée à une candeur parfaitement travaillée, et à un fort aveuglement dès qu’il s’agit de choses sérieuses comme l’amour.

L’intrigue nous amène au plus près des vampires, et une fois de plus, on retrouve avec un plaisir non dissimulé une figure appréciée, ici dans la personne de Lord Akeldama, vampire dandy et gay toujours aussi intéressant (même si peu présent pour le moment).

Certains diront que cette série ne vaut pas Le Protectorat de l’ombrelle, et effectivement, la saveur n’est pas la même qu’avec Alexia Tarabotti, les choses paraissent plus simples à se résoudre, et pourtant, l’univers est toujours exceptionnellement bien rendu, l’humour est là et les pages se tournent facilement.

En résumé, voilà un roman parfaitement agréable pour qui veut s’évader, rêver de costumes de dandy et de robes de bal, de l’époque victorienne, de grandes avancées technologiques, le tout parsemé de créatures à dents longues mais sexys. Et pour ma part, je continuerai la série en attendant avec impatience la sortie de Prudence.

Le livre :

Sortie le 18/11/2015 chez Le Livre de Poche
377 pages, 7.10€

Conclusion :

Un grand merci au Livre de Poche pour ce 2ème tome toujours sympathique. 

Posté par heclea à 21:00 - Littérature Fantastique - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 décembre 2015

Culture Week #13

Mes semaines lecture, ciné, séries, sorties...
Semaines du 2 novembre au 27 décembre 2015

OneWeek13-Tht

 Sorties

J'ai énormément de retard dans ce billet qui va donc parler de ce qui s'est passé pendant les deux derniers mois quasiment... Peu de sorties si ce n'est la comédie musicale Résiste, sur les chansons de France Gall et Michel Berger, qui m'a un peu déçue. Alors effectivement, les danseurs et chanteurs sont tops dans leurs domaines, c'est agréable d'entendre ces chansons qui ont pas mal bercé mon enfance, mais j'ai trouvé que le texte n'était pas vraiment à la hauteur, et que les comédiens étaient plus chanteurs et/ou danseurs que comédiens... Malgré cela, j'ai passé un bon moment, même si je reste très difficile à convaincre dans ce genre d'exercices (je crois que j'aime trop le théâtre et les mots pour les marier à la danse et au chant...)

 

OneWeek13-Livres

 Lectures

Deux lectures seulement pendant ces quelques semaines (j'ai vraiment eu très peu de temps à moi), mais toutes les deux comptant pour le Challenge de la Licorne, pour la 1ère session Fantasy (sur décembre/janvier). J'ai tout d'abord repris la Lecture Commune sur le Trône de Fer de G.R.R. Martin avec le tome 13 : Le Bûcher du Roi, et pour tout avouer, heureusement que je les lis en compagnie d'Acr0, Emma, Eirilys et Aude, parce que sinon j'aurais abandonné depuis longtemps. Même si j'aime l'univers, même si j'étais contente de retrouver certaines de mes personnages chouchou, je n'arrive plus à avoir la concentration et l'envie suffisante pour continuer... Je me perds dans toutes ces histoires, j'oublie les personnages secondaires, la lecture n'est plus tant un plaisir qu'avant, espérons que ça finira par revenir.
Pour ma 2ème lecture, j'ai retrouvé avec plaisir Sophronia dans Corsets & Complots, le 2ème tome du Pensionnat de Mlle Géraldine de Gail Carriger, qui m'a fait passer un bon moment, même si elle n'arrive pas à la cheville d'Alexia Tarabotti. Je vous en parle très vite plus en détails dans un billet dédié.

 

OneWeek13-Films

Films

Côté ciné, peu de temps mais 3 films bien sympathiques et tous différents.
Tout d'abord Crazy Amy, comédie romantique à l'héroïne déjanté qui n'apporte rien de nouveau au genre et reste très attendue, mais offre tout de même de bons moments de rire. Pas le film du siècle, mais de quoi se divertir par un après-midi d'hiver.
Dans un tout autre genre, j'ai enfin pris le temps de voir Hippocrate, dans lequel j'ai découvert un Vincent Lacoste différent de ses rôles habituels. Le film est très réussi, et pourrait passer pour un documentaire tellement le traitement de l'image et les situations nous renvoient vers ce qu'est l'hôpital en France. Mention toute spéciale à Reda Kateb, que j'ai découvert dans ce film et à qui j'ai trouvé une humanité et une justesse de jeu absolument fascinantes.
Dernière découverte, et pas de moindres, avec Vampires en toute intimité (What we do in the shadows), petit bijou de comédie tourné à la manière d'un documentaire sur les vampires. C'est extrêmement drôle, très très bien joué, et vraiment bien traité. Ce film néo-zélandais est à découvrir absolument !

OneWeek13-Series

Séries

Seuls quelques épisodes de séries ont réussi à s'insérer dans mes semaines très chargées... Je me suis donc concentrée sur The Big Bang Theory, et je dois avouer que même si j'adore cette série, le début de cette saison 9 me paraît assez poussif et le niveau de certains épisodes n'est vraiment pas au rendez-vous. Heureusement, le dernier en date sort un peu du lot en faisant avancer l'histoire de certains personnages mythiques, et surtout en surfant sur l'évènement geek de la saison, et il faut dire qu'on les attendait là dessus.
J'ai également essayé d'avancer mon Challenge Séries 2015 (même si je sais que je ne le finirai pas), en regardant le début de la 5ème saison de Grimm, qui me plait toujours autant, en mêlant adroitement "contes" de fées, action, suspense et des personnages hauts en couleur et attachants ; mais surtout, j'ai regardé les tous derniers épisodes de Downton Abbey qui restera pour moi la découverte 2015. J'ai tout aimé dans cette série : les personnages, l'histoire, l'époque, le jeu d'acteurs, l'accent anglais, la distribution, la ribambelle d'émotions que l'on traverse... Je me suis passionnée à suivre ces histoires d'amour, d'amitié, de famille, l'évolution de la société anglaise, les moeurs, les rapports entre bourgeoisie et petites gens... J'ai adoré aimer et détester les personnages, et vraiment je suis triste de savoir que c'est fini, même si je sais que je la regarderai à nouveau, juste pour le plaisir de tous les retrouver.

 

OneWeek13-Challenge

Challenges

Même si je n'ai réussi aucun de ces challenges en 2015, je ne peux m'empêcher de rempiler en 2016 avec le challenge Le film de la semaine de Benji, et le Challenge Séries 2016 d'Hellody, pour lequel j'ai déjà choisi de visionner (ou revisionner) : Elementary, Switched at Birth, The Leftovers, Daredevil, Jessica Jones, Real Humans, The Blacklist, Doctor Who, Shameless, Brooklyn Nine-Nine, Fargo & How To Get Away With Murder... Du très bon en perspective encore une fois :)

 Et vous, comment étaient ces dernières semaines ?

Posté par heclea à 21:30 - Culture Week - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 novembre 2015

{Mustang} de Deniz Gamze Ergüven

mustangSynopsis :

C'est le début de l'été.
Dans un village reculé de Turquie, Lale et ses quatre sœurs rentrent de l’école en jouant avec des garçons et déclenchent un scandale aux conséquences inattendues.
La maison familiale se transforme progressivement en prison, les cours de pratiques ménagères remplacent l’école et les mariages commencent à s’arranger.
Les cinq sœurs, animées par un même désir de liberté, détournent les limites qui leur sont imposées.

Mon avis :

Cela faisait un moment que je voulais voir ce film sans que l'occasion se présente forcément, puis un vendredi soir calme, le DVD en ma possession, j'ai enfin pris le temps de me plonger dans le quotidien de ces 5 filles, ado ou pré-ado, dans un petit village de Turquie.
 
Ce film est une véritable réussite, il dépeint avec beaucoup d'émotions ce que peut-être la vie et la position des femmes là-bas, il alterne entre insouciance, espoir et tristesse, il nous attache en quelques images à ces jeunes filles qui n'ont qu'une envie, profiter de la vie, jouer, aimer...
Deniz Gamze Ergüven a le don pour faire parler ses images, de la musique, une voiture, un tunnel, et elle nous raconte un moment clé de l'existence, celui qui va faire disparaitre tout espoir ou au contraire redonner goût à la vie. Ses images sont fortes, chargées, puissantes.
 
Les cinq comédiennes sont talentueuses, elles apportent beaucoup de fraicheur et encore plus d'intensité à toute cette histoire. On imagine sans peine ce qu'elles voudraient de leur vie, comment elles imaginent leur avenir, ce à quoi elles sont prêtes pour fuir une vie qu'on leur impose.
 
En résumé, voilà un film fort, poignant, qui parle d'espoir, d'amour, mais qui dénonce également ces traditions qui limitent la liberté des femmes et des filles, qui leur imposent la honte de dévoiler à tous les draps de la nuit de noce, l'impuissance parfois à choisir son mari, l'interdiction de jouer, d'être insouciante si l'on peut être vue.
 
Le DVD présente également une interview de la réalisatrice, qui explique la naissance du film et cette envie de raconter ce quotidien difficile.
 
Le DVD :
 
Sortie le 21/10/2015, 97 minutes
 
En résumé :
 
Merci à l'agence Cartel de m'avoir permis de découvrir ce film, qui représentera la France pour les Oscars 2016.
 
Bande annonce :
 


Posté par heclea à 07:00 - Films - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 novembre 2015

{Concours} Le Pensionnat de Melle Géraldine

Les éditions Le Livre de Poche Imaginaire  organisent un jeu-concours en partenariat avec
La P(ile) A L(ire) d'Heclea.

 

 

pensionnat

 

 Conditions de participation
- Le concours est ouvert du 23/11/2015 au 27/11/2015 à 20h.
- Les participations sont ouvertes à la France métropolitaine, la Belgique, le Luxembourg et la Suisse.
- Envoyer vos réponses en utilisant le lien Contacter l'auteur, n'oubliez pas de préciser votre adresse postale et le lot pour lequel vous souhaitez jouer.
- Une seule participation par foyer (même nom, même adresse).
- Vos coordonnées ne seront utilisées que pour l’envoi des livres et ne seront pas conservées.

Lots
- Lot 1 : les tomes 1 & 2 du Pensionnat de Melle Géraldine de Gail Carriger
- Lot 2 : Le tome 2 du Pensionnat de Melle Géraldine de Gail Carriger

Résultats
- Un tirage au sort informatique aura lieu parmi les bonnes réponses le 28/11/2015.
- Les résultats seront donnés sur ce billet dans les jours qui suivront la fin du concours.
- Le nom des gagnants sera révélé comme suit : pseudonyme ou prénom, initiale du nom et département de résidence si aucun pseudonyme n’a été donné.
- Les lots seront envoyés par l’éditeur après transmission des coordonnées des gagnants.

Indices
- Vous trouverez des éléments de réponse sur la page Facebook du Livre de Poche Imaginaire.

Questions 
1 - Quel est le genre actuellement à l'honneur sur la page Facebook du Livre de Poche Imaginaire ?
2 - En quelle année a été créé Le Livre de Poche Imaginaire ?

Bonne chance à tous !

Edit du 30/11/2015

Le tirage au sort a été fait, les deux gagnantes sont :

- Lot 1 : Lauren D. (91)
- Lot 2 : Claire P. (62)

Bravo à toutes les deux, j'envoie vos coordonnées à la maison d'édition, et merci à tous pour vos participations.

Posté par heclea à 08:00 - Swaps, concours, échanges, challenges - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

22 novembre 2015

{Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Étiquette & espionnage} de Gail Carriger

9782253183525-T

Présentation de l'éditeur :

Angleterre, début du XIXe siècle. Sophronia, 14 ans, est un défi permanent pour sa mère : elle préfère démonter les horloges et grimper aux arbres plutôt qu'apprendre les bonnes manières ! Mme Temminnick désespère que sa fille devienne jamais une parfaite lady, aussi l’inscrit-elle au Pensionnat de Mlle Géraldine qui s’attache au perfectionnement des jeunes dames de qualité. Très vite, Sophronia comprend que cette école ne correspond pas exactement à l’idée que sa mère s’en faisait. Certes, les jeunes filles y apprennent l'art de la danse, celui de se vêtir et l'étiquette, mais elles font aussi l’apprentissage de la diversion, de l'espionnage et de l’acte de donner la mort – tout cela de la manière la plus civilisée possible, bien sûr. C’est une chose d’apprendre à faire une révérence comme il faut, c’en est une autre d’apprendre à la faire en lançant un couteau…

Mon avis :

J'avais adoré la série du Protectorat de l'Ombrelle de Gail Carriger, tant par ses personnages que par l'ambiance et l'humour de la saga, la barre était donc haute pour cette nouvelle série, et je dois dire que le défi est largement révélé car j'ai pris énormément de plaisir avec ce premier tome du Pensionnat de Mlle Géraldine.

Une fois de plus, Gail Carriger nous délivre un roman Steampunk très réussi, et c'est un véritable plaisir de découvrir cette ambiance, ces personnages passionnés de découvertes, tous ces détails qui nous embarquent dans une autre époque au bon goût d'imaginaire.

Tout comme Sophronia, notre personnage principal, savoureux à souhait, nous découvrons au fil des pages ce qu'est ce pensionnat, et la découverte vaut le détour. L'équilibre entre étiquettes, bonnes manières et leçons beaucoup moins habituelles est parfait et surtout emprunt d'humour. Tout au long de la lecture, on ne peut qu'avoir le sourire aux lèvres de découvrir des scènes inattendues, mais si bien décrites.

Et puis, il faut l'avouer, quel plaisir de retrouver Geneviève Lefoux encore petite fille, et de déjà deviner dans ses manières d'être la femme qu'elle deviendra dans Le Protectorat de l'Ombrelle.

En résumé, voilà un roman parfait à dévorer sans modération. Un roman où l'on retrouve des loups-garous sexys, un vampire au top de sa classe, des femmes aux manières irréprochables mais qui savent se défendre, des jeunes filles qui ont du mal à respecter les règles, de l'humour hyper présent, de l'action et du danger, et surtout une ambiance steampunk qui dépayse parfaitement. Un roman qui fait du bien dans ces moments difficiles... Et de mon côté, j'ai hâte de retrouver la vie à bord du dirigeable qui abrite ce pensionnat hors du commun.

Le livre :

Sortie le 22/04/2015 chez Le Livre de Poche
384 pages, 6.90€

Conclusion :

Un grand merci au Livre de Poche pour la découverte. Si la saga vous tente, RDV dès demain matin sur le blog, des exemplaires seront à gagner.

Posté par heclea à 11:15 - Littérature Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 novembre 2015

Culture Week #12

Ma semaine lecture, ciné, séries, sorties...
Semaine du 25 octobre au 1er novembre 2015

OneWeek12-Tht

 Sorties

La semaine a commencé sur les chapeaux de roue, avec le smile aux lèvres et l'impression d'avoir rajeuni de 10 ans en sortant du spectacle d'Oldelaf et Alain Berthier : La Folle histoire de Michel Montana, aux Feux de la Rampe. On y retrouve ce qui me fait aimer et suivre Oldelaf depuis plus de dix ans maintenant : de l'humour, beaucoup, tout le temps, quelques anciennes chansons, des nouvelles qui font rire, donnent envie de taper dans les mains et restent en tête, un mise en scène précise, et surtout deux compères qui font du bien au moral pendant 1h15. Si vous ne connaissez pas, filez les découvrir, et si vous connaissez, je me demande bien pourquoi vous n'y êtes pas encore allés ;)

 

OneWeek12-Livres

 Lectures

Je vous l'avais dit la semaine dernière, la fin de Fièvre fatale m'avait obligée à enchaîner directement sur Fièvre d'ombres, 5ème tome des Chroniques de MacKayla Lane, et qu'est-ce que j'ai bien fait. La fin de cette saga est tout bonnement excellente de complexité, de richesse dans l'univers, de rebondissements, d'émotions et de surprises. J'ai été totalement happée par la destinée de Mac et Barrons, et la fin est tout à fait à la hauteur du reste de la série. Une saga à découvrir pour ceux qui aiment les badass, les faës et les univers extrêmement riches. Pour ma part, j'ai hâte de découvrir Iced maintenant.
J'ai également profité du week-end pour retrouver la plume de Gail Carriger, avec le premier tome du Pensionnat de Mlle Géraldine : Etiquettes & Espionnage et je me régale, je vous en parle vite et plus longuement dans un billet dédié.

 

OneWeek12-Films

Films

Grande semaine pour mon Challenge #LeFilmDeLaSemaine2015 avec pas moins de 4 films à mon actif dont 3 au cinéma.
J'ai commencé dès mardi avec l'avant-première de LOLO, excellente comédie de Julie Delpy, parfaitement interprétée par Julie Delpy justement, mais aussi Dany Boon, Karin Viard et Vincent Lacoste. On passe un très bon moment devant cette comédie romantique qui offre une image plus moderne des quadragénaires féminines de maintenant. Vincent Lacoste y est absolument horrible, Dany Boon très touchant, et Karin Viard particulièrement drôle... à voir pour passer un bon moment.
Jeudi, soir d'UGC Culte, j'ai pu découvrir Casino de Martin Scorcese, que je n'avais encore jamais vu, et quelle claque. La construction et la réalisation sont excellentes, l'histoire est bien construite, les acteurs sont au top (que ce soit Robert De Niro, Sharon Stone ou Joe Pesci) et on ne voit pas passer les 3 heures qu'il dure... Du grand cinéma, sans aucun doute !
Dernière séance de ciné de la semaine avec Mon Roi de Maïwenn, film de que j'ai trouvé très réussi et bien mené par Vincent Cassel et Emmanuelle Bercot. On suit avec plaisir, puis horreur, l'histoire particulière de ce couple, entre amour fou, passion et souffrance.
J'ai également pu voir Mustang, dont j'avais beaucoup parlé et que j'ai adoré, mais il aura un billet particulier très bientôt.

OneWeek12-Series

Séries

Forcément, à lire et aller au ciné, peu de temps pour les séries, alors s'il ne faut en choisir qu'une, c'est forcément Downton Abbey, série chouchou du moment, que je savoure pour ses tous derniers épisodes.

 Et vous, comment était votre semaine ?

Posté par heclea à 07:00 - Culture Week - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 octobre 2015

Culture Week #11

Ma semaine lecture, ciné, séries, sorties...
Semaine du 19 au 25 octobre 2015

 

OneWeek11-Livres

 Lectures

Cette semaine j'ai repris une saga arrêtée il y a bien longtemps, et c'est avec plaisir que je me suis replongée dans ces Chroniques de MacKayla Lane, avec le 4ème tome : Fièvre fatale. Même si j'ai mis quelques temps à retrouver où je m'étais arrêtée et ce qui c'était passé dans les tomes précédents, je dois dire que j'ai fini par me remettre dans le bain et me laisser emporter dans ce tome plein de surprises, de dangers et d'avancées dans la quête de Mac. La fin amène son lot de stress et de suspense, et les dernières lignes sont telles que je me suis sentie obligée de poursuivre avec le tome 5 !

 

OneWeek11-Films

 

Films

Côté ciné, j'ai trouvé le temps de rejoindre les salles obscures pour découvrir Seul sur Mars, pour lequel je partais avec beaucoup d'a priori et peu d'intérêt, et je dois dire que j'ai été agréablement surprise. Le héros y est pour beaucoup, il faut l'avouer, sans son humour et ses punchlines je me serais bien plus lassée. Au final, un film un poil long à mon goût mais qui passe bien.
Changement radical avec le dernier Woody Allen : L'Homme irrationnel, qui m'a laissée plutôt indifférente. J'ai apprécié la performance des acteurs, en particulier celle de Joaquin Phoenix, j'ai aimé vers quoi nous embarque Woody Allen, mais je n'ai ressenti aucun attachement aux personnages et à leur destinée, un peu déçue donc.

OneWeek11-Series

Séries

Côté séries, on prend les mêmes et on recommence avec les épisodes hebdomadaires de Grandfathered (qui reste gentil mais n'est clairement pas la série de cette rentrée), Downton Abbey (un concentré d'émotions sur la fin, on sent que ce sera la dernière saison et que tout peut arriver), The Big Bang Theory (un très bon épisode, ça faisait longtemps que je n'avais pas autant ri), You're the worst (dont les épisodes sont malheureusement très inégaux, l'intérêt diminue petit à petit), Modern Family (qui reste sympa même si cet épisode n'était vraiment pas le plus sympa de la série), The Flash et Arrow (qui installent l'arrivée de la nouvelle série DC Legend's of tomorrow, The Flash de manière plus réussie que Arrow, surtout grâce au personnage de Cisco) et Blood & Oil (dont je commence à me lasser)...

 Et vous, comment était votre semaine ?

Posté par heclea à 13:00 - Culture Week - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,