13 mars 2011

{Miss Charity} de Marie-Aude Murail

miss_charity_blogQuatrième de couverture :

Charity est une fille.
Une petite fille.
Elle est comme tous les enfants : débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d'échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde. Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l'église, à la rigueur. Les adultes qui l'entourent ne font pas attention à elle, ses petites soeurs sont mortes.

Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas devenir folle d'ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par coeur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige, avec l'espoir qu'un jour quelque chose va lui arriver...

Mon avis :

Encore un Marie-Aude Murail me direz-vous, oui, mais quel Marie-Aude Murail ! Il est à mon goût totalement différent des précédents livres que j'ai pu lire d'elle, mais en même temps j'y ai retrouvé tout ce que j'aime et même plus !

Dans ce petit pavé, on ne suit pas une tranche de vie assez courte comme on a l'habitude de le faire avec cette auteure, mais au contraire, on prend le temps de découvrir notre héroïne à l'enfance, et on a le plaisir de passer plusieurs années avec elle. Des années où elle va grandir, apprendre, découvrir et surtout nous émouvoir, nous faire rire ou nous faire sourire.

Ce personnage de Miss Charity est savoureux mais les autres ne sont pas en reste, que ce soit son père qui ne parle quasiment jamais, sa mère, totalement obnubilée par les convenances, ses cousines qui cherchent le "bon" mariage, sa gouvernante, les enfants qu'elle croise, son éditeur, le fameux Master Peter... tous ont au moins un trait de caractère touchant, énervant, drôle, émouvant... ils ne peuvent en aucun cas nous laisser indifférent.

Ajoutons à cela une ambiance digne de Jane Austen, dans une Angleterre autour de 1880, où les jeunes filles sont des vieilles filles très tôt, où elles ne sont pas censées travailler, où elles ne peuvent rester seules avec un homme sans chaperon. Marie-Aude Murail sait nous retranscrire cette ambiance sans en faire trop, et elle sait surtout nous offrir une héroïne à contre-courant de l'époque, une de ces héroïnes à laquelle on va s'attacher pour tous ces petites choses qui la rendent différente et tellement intéressante !

Au détour des pages, des paragraphes, on retrouve des illustrations qui d'un côté nous représente l'histoire et d'une autre nous approche au plus près de notre Miss Charity, de ce qu'elle aime, de ce qu'elle vit, de ce qu'elle fait. Je trouve que la démarche est très bien trouvée pour nous immerger totalement dans l'histoire.

Miss Charity fait partie de mes coups de cœur, c'est une héroïne à découvrir absolument et je ne peux donc que vous conseiller de vous plonger dans son histoire, dans ses illustrations, dans son ambiance !

En conclusion :

Un grand merci à Mallou qui m'a offert ce livre et permis de découvrir cette petite fille si différente et attachante !

A venir :

Numéro Quatre, Pittacus Lore

Posté par heclea à 09:00 - Littérature jeunesse - Permalien [#]
Tags : , ,