07 mai 2010

{Vampire story, tome 1 : 13 balles dans la peau} de David Wellington

13_balles_blogQuatrième de couverture :

Selon les rapports officiels, tous les vampires sont morts. Un agent fédéral nommé Arkeley a trucidé le dernier dans les années 1980 à l'issue d'un combat qui a failli lui coûter la vie. Pourtant, lorsque Laura Caxton, de la police d'État, appelle des renforts en pleine nuit à la suite d'un contrôle de routine qui a mal tourné, le FBI décide de tirer Arkeley de sa retraite. Il est en effet le seul à savoir qu'un vampire a survécu: une femme, qui croupit dans un asile abandonné. Elle est conservée dans un état de faiblesse permanent, mais Arkeley la soupçonne de manigancer le retour en force des damnés. Lui aussi attend ce moment pour en finir une fois pour toutes. Et comme Caxton va vite s'en rendre compte, ils n'affrontent pas des créatures d'opérette, mais de véritables machines à tuer.

Mon avis :

Vous devez vous dire que je lis un peu trop d'histoires de vampires, et qu'il faudrait voir à changer un peu de temps en temps. Et bien c'est justement ce que j'ai fait en découvrant cette série.

Ici pas de jeune héroïne attirée par des méchants trop sexys, d'ailleurs pas de mecs sexys du tout, les vampires reprennent leurs droits et redeviennent les monstres sanguinaires que l'on avait imaginé.

Ce roman, classé en horreur m'a beaucoup plu, et ce, parce qu'il m'a fait penser à certains films de zombies que j'avais aimé comme "Brain Dead" ou encore "Shawn of the dead". Effectivement, les scènes de combat peuvent paraitre gores, mais quand c'en est à ce point, ça me fait plus sourire que peur, et finalement j'apprécie !

On pourrait croire à une histoire simpliste avec d'un côté les gentils policiers et de l'autre les très méchants vampires, mais ce serait un raccourci bien trop facile. Du côté des flics, lorsque l'on creuse un peu, on se rend compte qu'ils ne sont pas que bonté, amour et envie d'aider. Les travers souvent présents chez nous autres humains reprennent le dessus et donnent naissance à des personnages égoïstes, fiers, parfois mesquins, avec un besoin de reconnaissance tellement important qu'il les rend très crédibles.

Les vampires (et leurs amis les semi-morts) sont par contre de vrais méchants, qui ne croient qu'au sang, au pouvoir et à l'immortalité ! Difficile de trouver une once de bonté ou de générosité chez eux, mais ce n'est finalement que justice de les décrire comme cela, et ça change de tous ces vampires que j'apprécie d'habitude !

Alors oui, rien de tel, de temps en temps, que des monstres horribles et sanguinaires, que des scènes violentes, sanglantes et crues. Ca change et c'est plaisant. Même si je n'ai pas réussi à avoir peur ou à être dégoûtée de certains moments, j'ai passé un très bon moment avec Arkeley et Caxton. Je me suis laissée entraîner dans l'histoire, à attendre la prochaine scène de vampires, me demandant quand et où ils allaient attaquer et surtout qui allait y rester...

En conclusion :

J'ai profité d'une lecture commune sur Livraddict pour me plonger dans cette histoire, et comme l'expérience est réussie, je réitérerai sûrement l'expérience avec le 2ème tome, 99 cercueils.
En attendant je vous invite à aller découvrir les avis de Mallou, Flof13, Thalia, Phooka, Deliregirl1, Lily et Frankie.

A venir :

Lombres, China Miéville

Posté par heclea à 10:30 - Horreur - Permalien [#]
Tags : , ,