20 juin 2013

{God save the Queen} de Kate Locke

god_save_queen_blog

Quatrième de couverture :

La toujours sémillante Victoria règne sur l’Empire britannique. Un Empire où l’aristocratie se compose de loups-garous et de vampires, où les gobelins vivent sous terre, et où les mères veillent à ne pas laisser leur progéniture dans les rues une fois la nuit tombée… Nous sommes en 2012, et la Pax Britannia est toujours d’actualité. 
Xandra Vardan, fille d’un vampire et d’une courtisane, est membre de l’élite de la Garde royale. Mais quand sa soeur est portée disparue, Xandra tombe sur un secret qui pourrait renverser l’Empire… et lui coûter la vie. Que se passe-t-il, vraiment, à l’asile psychiatrique de Bedlam ?

Mon avis :

Mélange parfait entre uchronie et roman fantastique, God save the Queen nous plonge avec délectation dans un Londres steampunk où les aristocrates sont des êtres surnaturels, et où les quartiers sont partagés entre les vampires, les loups-garous et les gobelins.

L’ambiance se met en place dès les premières pages, et l’on est rapidement conquis par Xandra, notre héroïne demi-sang, fille d’un vampire et d’une courtisane. La mythologie en place ici est bien construite et révélée petit à petit, nous apprenant comment les humains se sont transformés en créatures aux crocs souvent pointus, et quelles sont les particularités de chacun. Il faut également noter la présence de gobelins, créatures peu utilisées en général et que l’on prend plaisir à découvrir tout au long de l’histoire.

Le côté uchronique est particulièrement bien travaillé, et il est plus qu’intéressant d’imaginer une Europe qui aurait évolué de cette manière, mélange de notre monde occidental et d’une époque plus passée, navigant dans un Londres actuel parsemé d’anachronismes et de surnaturel.

L’intrigue que nous propose l’auteure est bien rythmée, mêlant à la fois descriptions de l’univers et scènes d’action, histoires d’amour et combats enragés. Les révélations sont données petit à petit et Kate Locke réussit plus d’une fois à nous surprendre, nous emmenant dans un chemin bien différent de celui que l’on avait imaginé.

Les personnages sont savoureux, en particulier Xandra et Vex et leur histoire pimente l’aventure. Il faut dire que l’auteure nous offre ici un mâle alpha qui n’est pas sans rappeler Lord Maccon (de la saga Le Protectorat de l’ombrelle) et qui saura, assurément, séduire le lectorat.

Ajoutons à cela un peu d’humour (pour preuve la dernière phrase du mot de l'auteur en début de livre, nous indiquant que "Ah, et au fait. Les vampires ne scintillent pas"), et vous comprendrez pourquoi on passe un excellent moment à parcourir Londres et à essayer de comprendre qui en veut aux demi-sangs et pourquoi !

Au final, voilà une saga à découvrir aussi bien pour son ambiance et son univers que pour son héroïne si particulière. Pour ma part, j’ai hâte de retrouver Xandra et Vex pour voir comment leur relation va évoluer.

Le livre :

Sortie le 15/05/2013 chez Orbit
373 pages, 16.90€

A venir :

Lune mauve, tome 2 : L'Héritière, Marilou Aznar

Posté par heclea à 19:58 - Science-Fiction - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur {God save the Queen} de Kate Locke

  • J'ai bien aimé cette lecture moi aussi et j'ai hâte d'en découvrir la suite.
    Vex ... miammm !

    Posté par Phooka, 20 juin 2013 à 20:18 | | Répondre
  • Voilà un livre qui me fait bien envie ! Bon quand j'aurais fini certaines sagas, je me lancerai dedans !

    Posté par Frankie, 22 juin 2013 à 11:30 | | Répondre
Nouveau commentaire