07 mars 2010

{Trudi la naine} de Ursula Hegi

trudi_blogQuatrième de couverture :

"Enfant, Trudi Montag croyait que chaque être humain savait ce qui se passait dans la tête des autres."
Trudi Montag vit à Burgdorf près de Düsseldorf. Trudi est naine. Souvent seule, sujette à mille et une brimades, elle passe son temps à observer ceux qui ne la voient pas. Jour après jour, Trudi raconte les autres, leurs secrets les plus sombres et les plus inavouables. Au fur et à mesure que s'accroît le pouvoir d'Hitler, elle nous dit ce que chacun choisit de se rappeler ou d'oublier. La résistance à la barbarie pour les uns, le mensonge et la compromission pour les autres.

Mon avis :

Voilà une lecture qui me laisse perplexe, dans le sens où en refermant ce livre, je ne saurais dire si je l'ai aimé ou non, et ce même quelques jours après.

J'y ai vraiment trouvé des choses qui me plaisaient et d'autres qui me laissaient froides.
Le sujet abordé est dur, vu que l'on suit la montée du nazisme et la seconde guerre mondiale à travers les anecdotes de vie d'une petite ville, le tout vu au travers des yeux de Trudi, la naine.

Historiquement parlant, j'ai trouvé cela très intéressant. C'est rare que je lise des livres historiques et encore plus lorsqu'ils traitent de sujets difficiles et honteux comme celui-ci. C'est encore plus rare pour moi que l'action soit situé du côté allemand avec tout ce que cela implique, voir disparaitre les juifs, lire des paroles antisémites révoltantes, comprendre le point de vue des américains...

Evidemment, lorsque l'on est replongé ainsi dans cette période, on ne peut s'empêcher de se demander ce qu'on aurait fait à leur place, se serait-on laissé embrigader ou alors aurait-on organisé notre forme de résistance ? Je n'ai aucune réponse en refermant le livre, mais je sais juste que j'ai du mal à imaginer et visualiser que tout ceci soit réellement arrivé. Est-ce une forme de déni de ma part, très certainement.

Je pense d'ailleurs que c'est ce déni, cette distance que j'ai mise qui m'ont empêchée de rentrer totalement dans l'histoire. Ca et les trop nombreux personnages (toute une ville quand même), les flash-backs, les sauts dans l'avenir, les transitions trop rapides et inattendues... J'ai été plus d'une fois perdue à me demander qui était telle ou telle personne, juif ou SS ? Collabo ou résistant ?

Néanmoins, je trouve toujours l'idée séduisante, suivre ainsi un personnage sur toute une période et voir les évolutions de l'environnement, de la vie en fonction d'événements connus de tous.

Comme je n'ai su m'attacher aux personnages, j'aurais du mal à en parler. Ce que je peux néanmoins dire c'est que rapidement j'ai oublié que l'héroïne, Trudi, était naine. Cela ne me revenait que lorsqu'elle y faisait allusion. Peut-être une façon de me dire que grand ou petit, gros ou maigre, on est finalement tous égaux devant les horreurs de la guerre et de ce que peuvent faire nos compatriotes.

Ce livre, même s'il ne m'a pas séduit, m'a tout de même touché et dérangé dans le sujet abordé, mais c'est bien de temps en temps de sortir de sa zone de confort !

D'autres avis ?

Ce livre a fait l'objet d'une lecture commune avec Jess et Fée Bourbonnaise (clic sur les pseudos pour voir leurs avis)

En conclusion :

Je remercie les éditions du Livre de Poche qui m'a permis de faire cette lecture. Et même si j'en ressors mitigée, je suis bien contente de l'avoir lu.

Lecture en cours :

Ma soeur est une sorcière, Diana Wynne Jones

Posté par heclea à 17:00 - Roman historique - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur {Trudi la naine} de Ursula Hegi

  • Tiens, je ne pensais pas que c'était un livre historique. La couverture et le titre m'ont fait penser que c'était un livre de fantasy. Rien à voir alors. Le sujet me tente bien du coup, mais ton avis un peu moins...

    Posté par MyaRosa, 07 mars 2010 à 17:17 | | Répondre
  • Le sujet ne me tente pas plus que cela et ton avis réservé me laisse sur mon quant-à soi.

    Posté par Véro, 07 mars 2010 à 17:53 | | Répondre
  • Je vois qu'on a toutes les deux un avis mitigé. Sans ces longueurs inutiles, je pense que le livre aurait été juste parfait.

    Posté par Jess, 07 mars 2010 à 18:07 | | Répondre
  • Moi j'ai aimé ce roman qui m'a paru aussi étrange au début!

    Posté par béné, 07 mars 2010 à 18:17 | | Répondre
  • Je l'avais ajoute a ma LAL mais ton avis me freine un peu surtout qu'il me semble que c'est un livre assez gros !

    Posté par Liyah, 08 mars 2010 à 07:49 | | Répondre
  • Je l'ai ajouté à ma LAL il y a quelques jours. Il a l'air interessant ce livre, et même si ton avis est mitigé, j'aimerais bien le découvrir un de ces 4.

    Posté par Mélo, 08 mars 2010 à 10:00 | | Répondre
Nouveau commentaire