06 juin 2010

{Les Piliers de la Terre} de Ken Follett

piliersQuatrième de couverture :

Dans l'Angleterre du XIIème siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent chacun à leur manière pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. Les fresques se peignent à coups d'épée, les destins se taillent à coups de hache et les cathédrales se bâtissent à coups de miracles... et de saintes ruses. La haine règne, mais l'amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes.

Mon avis :

Voilà de nouveau un livre qui traînait dans ma PAL. Ses plus de 1000 pages me rendaient frileuse, heureusement, de nombreux commentaires positifs et une lecture commune sur Livraddict m'ont décidée, pour mon plus grand bonheur !

Comme j'ai été bête de ne pas oser ouvrir ce livre plus tôt.. . Ça a été une très belle révélation et un voyage passionnant dans ce Moyen-Age propre aux bâtisseurs, aux moines et aux luttes de pouvoir en tout genre.

Je ne me suis pas ennuyée une seconde, et je n'ai jamais été lassée au point de vouloir alterner avec un autre livre. Dès les premières pages, je me suis sentie happée par l'histoire, les personnages et toute cette aventure.

L'écriture est très plaisante, elle laisse la part belle aux descriptions, nous plongeant ainsi au milieu des personnages que l'on a l'impression de connaître, nous permettant de visualiser les cathédrales et autres monuments qui peuplent notre route. Pendant toute la lecture, on fait parti intégrante de l'histoire, on tremble par moments, se désole pour certains personnages et espère que d'autres vont finir par disparaître...

Aucun protagoniste ne m'a laissée indifférente, j'ai eu des coups de cœur pour Tom, Philip ou encore Jack, tous trois si différents mais animés d'une même passion et d'une même envie. Des hommes entiers, droits et passionnants.

A l'inverse, j'ai détesté autant que possible Waleran et William, tellement obnubilés par la réussite et le pouvoir qu'ils en ont oublié tout ce qui rend les gens bons, tous les bonheurs possibles... des méchants, des vrais !

Les héroïnes ne sont pas en reste, que ce soit Ellen, prétendue sorcière, aussi entière que possible, vivante, droite dans ses bottes et finalement au grand cœur ou encore Aliena qui sait rebondir dans toutes situations et a eu toute ma sympathie.

Ce roman, hormis son côté historique très intéressant, surfe également sur d'autres sujets tout aussi passionnants. L'amour y côtoie l'amitié, la haine, l'envie, la jalousie, tant de sentiments qui lui donnent un attrait certain, qui nous obligent à tourner les pages, impatients de savoir quel sera le prochain rebondissement, le prochain coup du sort.

Une épopée merveilleuse, dans une époque qui m'intéresse de plus en plus. Des personnages particulièrement bien décrits, une histoire qui se tient, sans longueurs, sans facilités... Une très belle réussite et un immense plaisir de lecture !

En conclusion :

Rendez-vous maintenant chez mes co-lecteurs, pour découvrir leurs impressions : Fée Bourbonnaise, Phooka, Djak, Galleane, Lexounet, Evilysangel, Louisemiches et Annso2.

 

9 / 7

A venir :

Simple, Marie-Aude Murail

Posté par heclea à 10:00 - Roman historique - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur {Les Piliers de la Terre} de Ken Follett

    j'ai prévu de le lire cet été

    Posté par Anne Sophie, 06 juin 2010 à 10:23 | | Répondre
  • en voilà un que j'ai lu il y a quelques années et que j'avais bien aimé !!!
    j'espère que tout va bien pour toi !!! plus du tout de place pour le scrap ???? bon dimanche , bises

    Posté par scrapagogo, 06 juin 2010 à 10:46 | | Répondre
  • Ce roman est sur ma LAL depuis un moment !

    Posté par calypso, 06 juin 2010 à 11:45 | | Répondre
  • Ce sont les personnages qui me marqueront le plus longtemps je pense. Ils étaient vraiment fabuleux! Une épaisseur! géniaux!

    Posté par djak, 06 juin 2010 à 12:22 | | Répondre
  • Comme moi tu avais peur des 1000 pages mais finalement elles se laissent lire avec beaucoup de plaisir!!!
    Sans toi et Fée je ne m'y serais jamais lancée alors un grand merci à vous deux!

    Posté par phooka, 06 juin 2010 à 13:51 | | Répondre
  • Il va falloir que je découvre rapidement cet auteur. Tiens moi aussi, je fais bientôt un billet sur Simple.

    Posté par valérie, 06 juin 2010 à 14:00 | | Répondre
  • Tout pareil, vraiment un super roman. J'en lirai c'est sûr d'autres romans de Follett.

    Posté par Lexounet, 06 juin 2010 à 16:51 | | Répondre
  • Lu il y a longtemps mais je me rappelle avoir aimé ! Il faudrait que je le relise un jour mais le nombre de pages me fait un peu peur !

    Posté par Frankie, 06 juin 2010 à 17:21 | | Répondre
  • Vivement que le 2e tome revienne à la bibliothèque, j'ai été conquise par le premier !

    Posté par Véro, 06 juin 2010 à 18:37 | | Répondre
  • Une oeuvre immersive de ce que j'ai pu lire de ta chronique et de celles de tes compagnons de route. Suivre la construction d'une Cathédrale, véritable prouesse pour l'époque doit être un grand moment. Je note ce titre car maintenant il me fait très envie.

    Posté par El_Jc, 06 juin 2010 à 22:33 | | Répondre
  • Je suis contente de voir que tu l'as aimé. Je l'ai découvert il y a maintenant presque 2 ans et je me dis qu'il me faudrait le relire... Bon ben, maintenant tu as la suite à lire

    Posté par belledenuit, 07 juin 2010 à 09:04 | | Répondre
  • Ma mère a les deux tomes et j'ai depuis un petit bout de temps envie de lui piquer pour les lire !

    Posté par Aurora, 07 juin 2010 à 13:45 | | Répondre
  • cela avait été un sacré coup de coeur, mon personnage préféré étant Jack...

    Posté par Well-read-kid, 07 juin 2010 à 18:55 | | Répondre
  • Je l'ai lu l'an dernier et je l'ai adoré, mais sans réussir à ouvrir la suite de peur de gâcher le bon souvenir que j'en ai...

    Posté par Neph, 07 juin 2010 à 19:31 | | Répondre
  • kikoo

    Je suis entrain de le lire je l'ai commencé hier. 1400 pages version France loisir !!! Mais bon la suite m'a plu donc je pense que lui me plaira.
    Bonne lecture pour les suivantes.
    Florel.

    Posté par Florel, 08 juin 2010 à 21:23 | | Répondre
  • Vraiment, j'ai l'impression d'être la seule à ne pas être complètement enthousiaste... c'est vrai que les rebondissements sont nombreux mais j'ai trouvé les personnages super caricaturaux
    Enfin tant mieux s'il vous plaît à tous

    Posté par cocola, 09 juin 2010 à 21:54 | | Répondre
  • J'adore ton commentaire, ça me donne envie de relire. Je l'ai lu il y a plus de 10 ans et je me souviens que j'avais VECU le livre...
    C'est d'ailleurs ce livre qui m'a fait aimé lire...
    Ah la la, je ne me souviens d'aucun détail, j'ai envie de m'y replonger

    Posté par Cécile, 11 juin 2010 à 09:42 | | Répondre
  • Heureuse que tu l'aies aimé ! Moi aussi je me suis laissée complètement happer par cette saga, dont les protagonistes se battent d'un bout à l'autre de leur vie !

    Par contre j'ai l'impression d'être vraiment la seule à ne pas avoir peur des livres aux nombreuses pages... Si j'aime, ce sera d'autant plus de plaisir, si je n'aime pas, je n'ai aucun problème à abandonner, alors finalement ça me plaît bien ces pavés !

    Posté par Nathalie, 13 juin 2010 à 09:30 | | Répondre
  • Maintenant que je l'ai lu, je peux revenir donner mon avis qui rejoint tout à fait le tien ! J'ai aimé les mêmes gentils que toi et détesté les mêmes méchants ! Un roman épique dont on ne lasse à aucun moment !

    Posté par Frankie, 28 juillet 2010 à 14:59 | | Répondre
  • Je vois que ce titre a fait l'unanimité ! ^^
    Merci Livraddict, sans le site, ses membres et la lecture commune, jamais je n'aurais osé me lancer ! Plus d'un an que ce pavé traînait dans ma PAL.
    Je n'en fais pas un coup de coeur, car j'ai quand même trouvé de petites longueurs, mais c'est presque un sans faute !

    Posté par Melisende, 19 août 2010 à 11:04 | | Répondre
  • Je suis assez d'accord avec cette belle chronique : le volume du livre en doit pas rebuter les lecteurs, car le fond et la forme sont majestueux tout autant que la belle cathédrale construite par ces hommes passionnants. Tant de rebondissements... et d'années n'auraient pu être traités en moins de pages !

    biz, nanet

    Posté par nanet, 28 août 2010 à 12:27 | | Répondre
  • Excellent billet! Je n'ai pas détesté Ellen, mais je n'ai pas pu l'apprécier autant que toi, car je l'ai trouvé un peu trop absente!

    Posté par isallysun, 24 février 2012 à 22:00 | | Répondre
Nouveau commentaire