15 avril 2010

{La Dahlia noir} de James Ellroy

dahlia_blogQuatrième de couverture :

Le 15 janvier 1947, dans un terrain vague de Los Angeles, est découvert le corps nu et mutilé, sectionné en deux au niveau de la taille, d'une jeune fille de vingt-deux ans : Betty Short, surnommée "Le Dahlia noir" par un reporter à cause de son penchant à se vêtir totalement en noir.

Le meurtre est resté l'une des énigmes les plus célèbres des annales du crime en Amérique.

Mon avis :

Le Dahlia noir n'est pas seulement un excellent roman noir, c'est également une immersion totale dans une Amérique des années 50 où la corruption, la prostitution et la noirceur font rage. Où les matchs de boxe déplacent autant de personnes que les matchs de foot aujourd'hui, où ce sont les hommes qui portent la culotte et où la femme n'a pas encore la place qu'elle tient aujourd'hui dans la société.

Ce roman, même s'il traite de l'horrible assassinat d'une jeune femme est un livre d'hommes. Tout est vu, analysé, ressenti à travers leurs yeux. Ce sont eux qui apportent la violence, la corruption, mais aussi l'amitié ou encore l'amour.

Plus qu'un simple polar, cette histoire nous plonge dès les premières pages dans une tranche de vie où nous suivons l'évolution, les choix, les erreurs, les obsessions d'un jeune policier lancé dans la vie, rattrapé par ses décisions mais qui continue coûte que coûte, n'abandonne pas pour essayer de réaliser ce en quoi il croit !

L'ambiance est on ne peut mieux rendue, on se croirait à L.A., on imagine les collines d'Hollywood, les commissariats de vieux films noirs, les flics qui ont tous les droits, ceux qui cognent, ceux qui boivent, ceux qui sont prêts à tout, surtout mentir, pour progresser. On est plongés dans la noirceur, qui se transforme vite en horreur quand on imagine où peut nous emmener la bassesse humaine, cette horreur augmente encore quand on sait que ce livre parle d'un crime réellement commis mais jamais élucidé.

Le déroulement de l'enquête, la fin inventée par Ellroy m'ont plus que convaincue, je me suis laissée porter tout le long, sans me douter de tous les tenants et aboutissants, sans même imaginer ce qu'il allait découler de cette suite de pages. J'étais prise dans l'enquête, voulant moi aussi voir ce crime punis, observatrice impuissante, parfois horrifiée mais toujours intéressée.

Un livre que j'ai eu du mal à lâcher et dont je me souviendrais.
Il est difficile de sortir de l'ambiance, tellement celle-ci est crédible !

Une superbe découverte de cet auteur dont j'avais tant entendu parler.

En conclusion :

Voilà une nouvelle lecture commune avec des membres de Livraddict.
N'hésitez pas à aller lire les avis de Bambi_slaughter, Wilhelmina et Setsuka.

Ce livre faisait également parti de mon Circle Challenge ABC 2010.

circle

6 / 26

A venir :

Retour au pays, Robin Hobb

Posté par heclea à 11:45 - Romans policiers - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur {La Dahlia noir} de James Ellroy

    Je vois donc que tu as beaucoup aimé, je te rejoins dans ce que tu as dit et je pense que ce livre mérite son statut de classique dans les romans noirs.
    J'ai d'ailleurs emprunté Le grand nulle part qui est la suite du Dahlia Noir.

    Posté par bambi_slaughter, 15 avril 2010 à 11:51 | | Répondre
  • Un peu trop noir pour moi je pense ! (^-^) je suis contente de voir que tu as adoré !

    Posté par Wilhelmina, 15 avril 2010 à 12:15 | | Répondre
  • Ce livre est dans ma lal, j'en entends énormément parler sur les blogs....il va vraiment falloir que je me le procure !!!!

    Posté par Laptiteviedelily, 15 avril 2010 à 13:19 | | Répondre
  • j'ai vu le film, et j'ai très envie de le lire depuis quelques temps déjà!

    Posté par jellybells, 15 avril 2010 à 15:06 | | Répondre
  • Des livres comme ça on s'en souvient.
    J'en garde un bon souvenir. Même si c'était très dur.

    Posté par Pauline, 15 avril 2010 à 16:38 | | Répondre
  • Ton avis est très convaincant !
    Ce qui m'attire particulièrement dans ce livre, c'est l'ambiance qui est décrite. J'aime bien me laisser transporter dans d'autres époques comme ça. Mais après avoir lu les avis de tes co-lectrices, je ne sais pas trop si je vais me laisser tenter par ce roman... Je ne suis pas très roman noir. Enfin, je le garde quand même dans un petit coin de ma tête, si jamais je le trouve par hasard en bibli ^^

    Posté par Bulle, 15 avril 2010 à 18:58 | | Répondre
  • Je n'ai jamais lu Ellroy : j'ai ce livre sur ma PAL depuis 2 ans au moins, je l'ai acheté car j'ai beaucoup aimé le film... Tu en dis tant de bien que j'ai hâte de m'y plonger...

    Posté par maggie, 15 avril 2010 à 19:31 | | Répondre
  • Sans doute l'un des tout meilleur roman noir qu'il m'est été donné de lire ces vingt dernières années. Ellroy est un personnage, on ne plonge pas impunément dans l'un de ses romans. Cet homme a un talent indéniable et ce roman qui le touche de prêt est une des pièce maitresse de sa bibliographie

    Posté par El Jc, 15 avril 2010 à 20:32 | | Répondre
  • Celui-ci est dans ma LAL, j'aime beaucoup Ellroy, découvert avec sa Trilogie Lloyd Hopkins (j'ai chroniqué le 1er chez moi). Tu m'as donné envie de m'y mettre vite !!!

    Posté par flof13, 15 avril 2010 à 23:45 | | Répondre
  • j'ai pas trop aimé le film... peut etre que la lecture me réconcilierait avec l'histoire...

    Posté par Anne Sophie, 16 avril 2010 à 09:56 | | Répondre
  • Ca fait un petit moment que j'hésite à l'acheter ... tu m'a convaincue

    Posté par latite06, 16 avril 2010 à 10:07 | | Répondre
  • C'est un livre qui est depuis longtemps dans ma wish-list mais que je fais toujours passer après mes envies du moment... Je le dédaignerai sans doute un peu moins grâce à ton avis !

    Posté par Sita, 16 avril 2010 à 13:20 | | Répondre
  • Il faut vraiment que je le lise celui-ci !

    Posté par MyaRosa, 16 avril 2010 à 13:46 | | Répondre
  • Il me tente et m'intrigue.

    Posté par Lilibook, 16 avril 2010 à 19:09 | | Répondre
  • Une nouvelle fan de Ellroy alors ??

    Posté par L'Ogresse, 19 avril 2010 à 15:03 | | Répondre
Nouveau commentaire