23 décembre 2009

{La bête et la belle} de Thierry Jonquet

Quatrième de couverture : Léon est vieux. Très vieux. Léon, est moche. Très moche. Léon est sale. Vraiment très sale ! Léon se tient très mal à table. C'est dans sa nature... C'est triste ? Non : Léon a enfin trouvé un ami, un vrai de vrai ! Seulement voilà, le copain en question est un peu dérangé. Parfois dangereusement. Mais Léon est indulgent envers ses amis. Pas vous ? Mon avis : Quand je commence un roman de Thierry Jonquet, je me demande toujours ce qui m'attend, dans quelle histoire je vais encore me faire... [Lire la suite]
Posté par heclea à 18:56 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

08 décembre 2009

{Le fond de l'enfer} de Ian Rankin

Quatrième de couverture : Un junkie retrouvé mort dans un squat d’Edimbourg, juste un cadavre dont le corps a été placé sur le sol selon un étrange rituel. Une jeune fugueuse terrifiée qui pense que son ami a été assassiné. Mais tout le monde s’en moque. Ce sont les déchets de la société, des drogués et des petits délinquants. Mieux vaut s’intéresser aux nouvelles entreprises en plein essor et aux lotissements flambant neufs qui vont apporter la prospérité à une ville qui se vante déjà de sa « qualité de vie ». Il n'y a guère... [Lire la suite]
Posté par heclea à 16:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
17 octobre 2009

{Mon vieux} de Thierry Jonquet

Quatrième de couverture : Alain, scénariste à succès, déchante lorsque sa fille sort défigurée d'un accident de scooter. Alain se ruine pour lui rendre un visage. Peu après son propre père réapparaît... Atteint de la maladie d'Alzheimer, le vieillard végète dans un hôpital et Alain doit payer les frais. Dans le même temps, une canicule sans précédent s'abat sur Paris et décime les personnes âgées. Des pensées criminelles commencent à germer dans l'esprit du scénariste acculé... Mon avis : Tout au long du mois de septembre, des... [Lire la suite]
Posté par heclea à 22:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2009

{Darkest Fear} d'Harlan Coben - Peur noire (en français)

Quatrième de couverture (en anglais) : Life isn't going well for Myron Bolitar. His business is struggling, and his father, recently recovered from a heart attack, is facing his own mortality and forcing Myron to face it too. Then comes another surprise. Emily Downing, Myron's college sweetheart, reappears in his life with devastating news: her thirteen year old son Jeremy is gravely ill and can be saved only by a bone marrow transplant from a donor who has vanished without trace. Before Myron can absorb this revelation, ... [Lire la suite]
Posté par heclea à 13:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
15 septembre 2009

{L'ombre du caméléon} de Minette Walters

Quatrième de couverture : On ne revient jamais sain et sauf de l'enfer. De retour d'Irak, où son tombés ses hommes, le lieutenant Charles Acland ne voit plus la vie du même œil. A moitié amnésique, le visage marqué par un éclat d'obus, l'homme doux que ses amis connaissaient n'est plus qu'une plaie ouverte, violente. Des haines coupables, des phobies nouvelles ternissent l'uniforme héroïque de miraculé qu'on voudrait lui passer. Aussi la police londonienne, complètement dépassée par une vague de meurtres homophobes, voit-elle... [Lire la suite]
Posté par heclea à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
19 août 2009

{Ni chaud ni froid} de Minette Walters

Quatrième de couverture : A Sowerbridge, une vieille dame fortunée et sa garde-malade sont sauvagement assassinées. On arrête un petit voleur Irlandais qui est immédiatement mis sous les verrous. Il n'en faut pas plus pour ranimer la flamme d'un racisme séculaire dans la petite ville d'Angleterre. Par solidarité avec ses compatriotes irlandais, Siobahn Lavenham tente de défendre la famille du meurtrier présumé sur laquelle s'acharnent les habitants.Ragots, rumeurs, haines ancestrales, tout et n'importe quoi se dit au sujet de... [Lire la suite]
Posté par heclea à 13:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
07 août 2009

{Dans les bois éternels} de Fred Vargas

Quatrième de couverture : "Des fois, ça me gratte. Ca me gratte sur mon bras manquant, soixante-neuf ans plus tard. A un endroit bien précis, toujours le même, dit le vieux [...]. Ma mère savait pourquoi : c'est la piqûre de l'araignée. Quand mon bras est parti, je n'avais pas fini de la gratter. Alors elle me démange toujours. [...]C'est tout simple, c'est que le sentiment n'a pas fini sa vie. [...] Et si on meurt avant d'avoir fini sa vie, c'est pareil. Les assassinés continuent à traîner dans le vide, des engeances qui... [Lire la suite]
Posté par heclea à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :