16 septembre 2010

{Coule la Seine} de Fred Vargas

Quatrième de couverture : " Ton collègue blond est assez emmerdant mais je l'aime bien, et puis il est généreux. Il se pose des questions sans fond, il s'inquiète et ça fait le bruit des vagues. Toi en revanche, tu fais le bruit du vent. Ça se voit à ta manière de marcher, tu suis ton souffle. Ton ami blond voit une flaque. Il s'arrête, examine la chose et il la contourne, il prépare bien son affaire. Toi, tu ne vois même pas cette flaque mais tu passes à côté sans le savoir, au flair. Tu piges ? T'es comme un magicien...... [Lire la suite]
Posté par heclea à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

28 août 2010

{A genoux} de Michael Connelly

Quatrième de couverture : Deux balles dans la nuque : le Dr Stanley Kent a été exécuté. Sur les lieux du crime, Harry Bosch fait face aux fédéraux. Kent transportait du césium, une matière radioactive, et le FBI défend obstinément la thèse du complot terroriste. Dans Le Los Angeles paranoïaque de l'après-11 septembre, Harry ne dispose que de quelques heures pour confondre les vrais coupables. Mon avis : Michael Connelly est un auteur de romans policiers que j'aime beaucoup et dont j'ai lu quasiment tous les... [Lire la suite]
Posté par heclea à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
12 août 2010

{Chaos sur Bruges} de Pieter Aspe

Quatrième de couverture : Le commissaire Van in, grande gueule au coeur tendre et buveur de bière impénitent, son adjoint, le perspicace Versavel, et la belle Hannelore Martens, substitut du procureur : un trio de choc pour déjouer une série d’affaires qui sème la panique dans la bourgeoise ville de Bruges. une fois encore, le pas très politiquement correct Van in s’apprête à jeter le trouble en haut lieu, où l’on semble peu pressé de le voir résoudre son enquête... Mon avis : Je n'avais jamais entendu parler du... [Lire la suite]
Posté par heclea à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2010

{Les pièges du crépuscule} de Frank Tallis

Quatrième de couverture : Au début du XXe siècle, à Vienne, le corps d'un moine est découvert devant une des églises de la ville. Le psychiatre Max Liebermann est appelé sur les lieux par son meilleur ami, l'inspecteur Rheinhardt. Il apparaît que la victime, considérée par beaucoup comme un saint homme, était en fait un farouche militant antisémite. Si rapidement les soupçons se portent sur la communauté hassidique, Liebermann cherche une autre vérité à cette pénible affaire. Car pour tous les Juifs de la capitale... [Lire la suite]
Posté par heclea à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
25 avril 2010

{Comédies en tout genre} de Jonathan Kellerman

Quatrième de couverture : Dylan et Michaela, amants et apprentis acteurs, sont retrouvés en état de choc dans les collines de Malibu.Très vite, on apprend qu'ils ont simulé un enlèvement pour attirer l'attention des médias. Et le coup de pub tourne au drame: Michaela est assassinée, Dylan a disparu... L'heure a sonné pour l'inspecteur Sturgis et son acolyte Delaware de pousser la porte de la PlayHouse, cette école de théâtre sordide. Mon avis : Même si je ne ressors pas transcendée de ce livre, j'ai tout de même... [Lire la suite]
Posté par heclea à 15:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
20 avril 2010

{Cicatrices} de Ian Rankin

Quatrième de couverture : Les mains ébouillantées – accident domestique, prétend-il –, l’inspecteur Rebus ne peut ni conduire, ni téléphoner, ni allumer sa cigarette. Et il a les Affaires internes sur le dos : un truand notoire est mort dans l’incendie criminel de sa maison ; or, ce soir-là, John Rebus a été vu en sa compagnie… À South Queensferry, petite ville côtière au nord d’Édimbourg, deux adolescents sont abattus par un ancien du SAS qui retourne ensuite son arme contre lui. Il se trouve que l’une des jeunes victimes... [Lire la suite]
Posté par heclea à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

15 avril 2010

{La Dahlia noir} de James Ellroy

Quatrième de couverture :Le 15 janvier 1947, dans un terrain vague de Los Angeles, est découvert le corps nu et mutilé, sectionné en deux au niveau de la taille, d'une jeune fille de vingt-deux ans : Betty Short, surnommée "Le Dahlia noir" par un reporter à cause de son penchant à se vêtir totalement en noir.Le meurtre est resté l'une des énigmes les plus célèbres des annales du crime en Amérique. Mon avis : Le Dahlia noir n'est pas seulement un excellent roman noir, c'est également une immersion totale dans une Amérique... [Lire la suite]
Posté par heclea à 11:45 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2010

{Mako} de Laurent Guillaume

Quatrième de couverture : Paris, la banlieue... A la sortie d'un night-club, une jeune fille est victime d'une sauvage agression. Mako, policier de la BAC, taciturne et endurci, obsédé par l'idée d'en punir lui-même l'auteur, s'investit dans l'enquête au-delà de la raison.Il déclenche une traque qui l'emmènera loin, aux confins de la folie, là où le bien et le mal se confondent. De l'enfer des trottoirs aux boites de nuit branchées, Mako hante les bas-fonds d'une société en perdition. Mon avis : Voilà un roman policier... [Lire la suite]
Posté par heclea à 13:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mars 2010

{Intrigue à l'anglaise} d'Adrien Goetz

Quatrième de couverture : Trois mètres de toile manquent à la fameuse tapisserie de Bayeux, qui décrit la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant. Que représentaient-ils ? Les historiens se perdent en conjectures. Une jeune conservatrice du patrimoine, Pénélope Breuil, s’ennuie au musée de Bayeux, jusqu’au jour où la directrice du musée, dont elle est l’adjointe, est victime d’une tentative de meurtre ! Entre-temps, des fragments de tapisserie ont été mis aux enchères à Drouot. Pénélope, chargée par le directeur... [Lire la suite]
Posté par heclea à 20:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2010

{La commissaire n'aime point les vers} de Georges Flipo

Quatrième de couverture : La commissaire Viviane Lancier n’est pas du genre poète, mais la voici condamnée à se passionner pour Baudelaire : un sonnet torride dont il serait l’auteur se transforme en serial killer, envoyant à la morgue ceux qui s’y intéressent.Flanquée de son ingénu lieutenant, Viviane Lancier plonge dans une enquête où semblent la narguer les morts, les survivants et même les revenants. Mon avis : Voilà un livre comme je les aime, un polar qui coule tout seul, une enquête pleine de rebondissements dont la... [Lire la suite]
Posté par heclea à 10:59 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,