02 avril 2012

{La dernière conquête du Major Pettigrew} d'Helen Simonson

Quatrième de couverture : A Edgecombe Saint Mary, une tasse de thé délicatement infusé est un rituel auquel, à l'heure dite, le major Ernest Pettigrew ne saurait déroger. Désormais veuf, ce parfait gentleman retraité du Royal Sussex a pour seule compagnie ses livres, ses chers Kipling, et quelques amis du club de golf - tous occupés à fuir leurs dames patronnesses. Et ce n'est guère son fils, dévoré par l'ambition et les jeux de pouvoir de la City, qui saurait être le complice de ses vieux jours.Quand l'amour se présente soudain à... [Lire la suite]
Posté par heclea à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

02 mars 2012

{La ballade de Lila K} de Blandine Le Callet

Quatrième de couverture : Une jeune femme, Lila K., fragile et volontaire, raconte son histoire. Un jour, des hommes en noir l'ont brutalement arrachée à sa mère et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l'a prise en charge. Surdouée, asociale, Lila à tout oublié de sa vie antérieure. Son obsession : retrouver sa mère, recouvrer sa mémoire perdue. Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d'un univers étrange dans lequel les livres n'ont plus droit de cité... Mon avis : Voilà un roman exactement... [Lire la suite]
Posté par heclea à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 février 2012

{Fallait pas le chercher} de Victoria Nekfeet

L'histoire : Sophie, célibataire apparemment assumée, la trentaine libérée, avec une vision pourtant bien acérée de la condition de femme mariée, supporte de plus en plus mal le regard négatif de ses parents sur ce qu’ils considèrent comme une tare, à savoir son célibat. Lors de la préparation du mariage de Philippe, son frère, Sophie, dans un défi qu’elle n’a pas même le temps d’analyser, annonce qu’elle viendra accompagnée de Bertrand, son fiancé.Le problème, c’est qu’elle n’a pas de fiancé… Prise au dépourvu, elle va être dans... [Lire la suite]
Posté par heclea à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 février 2012

{Joueur_1} de Douglas Coupland

Quatrième de couverture : Joueur_1, ce sont cinq heures, en temps réel, de la vie de cinq personnes réunies dans le bar d’un aéroport lors d’un cataclysme mondial : il y a Karen, une mère célibataire qui attend un homme rencontré sur internet ; Rick, le barman fauché de l’aéroport ; Luke, un pasteur en cavale ; Rachel, une belle blonde souffrant d’un syndrome autistique et incapable de vrais contacts humains ; et pour finir, une voix mystérieuse connue sous le nom de Joueur 1. Chaque personnage se révèle peu à peu alors que le monde... [Lire la suite]
25 janvier 2012

{La vengeance du wombat et autres histoires du bush} de Kenneth Cook

Quatrième de couverture : Une rencontre dans un bar, quelques bières fraîches, un rien de faiblesse, et voilà Kenneth Cook, écrivain d'âge mûr « en léger surpoids », embarqué dans d'incroyables aventures où la faune humaine et animale du bush joue le premier rôle.Kangourou suicidaire, koalas explosifs, wombats vindicatifs, reptiles dérangés, chercheurs d'opales amateurs de paris stupides, Aborigènes roublards : ils finissent toujours par contrarier son penchant naturel pour le confort. Heureusement, car Cook en tire une brassée... [Lire la suite]
12 décembre 2011

{D'autres prendront nos places} de Pierre Noirclerc

Quatrième de couverture : "J'étais un raté moderne. Un type qui a tout fait comme il faut. Pas d'ennuis avec les flics, à part quelques contraventions, un diplôme, pas de handicap, un physique ni gracieux, ni disgracieux. Et pourtant, j'y arrivais pas. On devrait filer une notice à la naissance : Comment se démerder dans un monde pourri et corrompu peuplé à 95% d'abrutis complets."Entretiens d'embauche absurdes, saouleries solitaires et étreintes minables, le quotidien d'un antihéros de la génération Y balloté entre l'échec et la... [Lire la suite]
Posté par heclea à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

04 août 2011

{Vacances avec Papa} de Dora Heldt

Quatrième de couverture : « - C'est juste pour deux petites semaines. Dès le début de la conversation téléphonique, une boule d'appréhension me nouait l'estomac. Et puis c'est ton père, après tout, reprit ma mère. N'importe quelle fillette se réjouirait d'une telle nouvelle. - Maman, qu'est-ce que tu entends par fillette ? Dois-je te rappeler que j'ai 45 ans ! » Christine s'apprête à partir en vacances sur l'île Norderney (en Frise orientale, au nord de l'Allemagne) pour aider son amie Marleen à rénover sa pension de famille. Mais sa... [Lire la suite]
Posté par heclea à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juillet 2011

{Un milliard et des poussières} de Bertrand Latour

Quatrième de couverture : Jules est chauffeur de limousine pour le plus grand hôtel du monde. Au volant de Mercedes rutilantes, il conduit grands patrons, call-girls, nouveaux Russes, chefs de guerre ou simples milliardaires en vacances. Toujours discret, toujours charmant, toujours disponible, il assiste aux premières loges - mais en spectateur aux fins de mois difficiles - à la vie des très riches. Il recueille leurs confidences et, surtout, attend leurs billets. Car Jules est en guerre. Avec ses collègues pour récolter le maximum... [Lire la suite]
Posté par heclea à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
06 juillet 2011

{Le coeur en dehors} de Samuel Benchetrit

Quatrième de couverture : "Tu sais Charly, il faut aimer dans la vie, beaucoup... Ne jamais avoir peur de trop aimer. C'est ça, le courage. Ne sois jamais égoïste avec ton coeur. S'il est rempli d'amour, alors montre-le. Sors-le de toi et montre-le au monde. II n'y a pas assez de coeurs courageux. II n'y a pas assez de coeurs en dehors..." Mon avis : Très court roman, Le coeur en dehors arrive à nous livrer en peu de pages l'histoire d'une journée extraordinaire dans la vie somme tout très ordinaire d'un jeune garçon de banlieue.... [Lire la suite]
Posté par heclea à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juin 2011

{Fragments d'un discours amoureux} de Roland Barthes

Synopsis : La nécessité de ce livre tient dans la considération suivante : que le discours amoureux est aujourd'hui d'une extrême solitude. Ce discours est peut-être parlé par des milliers de sujets (qui le sait ?), mais il n'est soutenu par personne ; il est complètement abandonné des langages environnants : ou ignoré, ou déprécié, ou moqué par eux, coupé non seulement du pouvoir, mais aussi de ses mécanismes (sciences, savoirs, arts). Lorsqu'un discours est de la sorte entraîné par sa propre force dans la dérive de l'inactuel,... [Lire la suite]
Posté par heclea à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,