16 juin 2013

{L'atelier des miracles} de Valérie Tong Cuong

atelier_miracle_blog

Quatrième de couverture :

"C'était un atelier d'horlogerie, a-t-il souri. Remettre les pendules à l'heure, réparer la mécanique humaine : c'est un peu notre spécialité, non ?"
Professeur d'histoire-géo, Mariette est au bout du rouleau. Rongée par son passé, la jeune Millie est prête à tout pour l'effacer. Quant au flamboyant Monsieur Mike, ex-militaire installé sous un porche, le voilà mis à terre par la violence de la rue.
Au moment où Mariette, Mike et Millie heurtent le mur de leur existence, un homme providentiel surgit et leur tend la main - Jean, qui accueille dans son atelier les âmes cassées.
Jean, dont on dit qu'il fait des miracles.

Mon avis :

Véritable roman chorale, L’atelier des miracles nous embarque à travers les destins croisés de quatre personnages. Quatre Monsieur et Madame Tout Le Monde qui se retrouvent un jour dépassés par les évènements, qui voient leur vie changer en une seconde, qui ont la possibilité de faire un choix différent pour peut-être tout recommencer.

Mariette, Mike et Millie, cela pourrait être n’importe lequel d’entre nous, et c’est ce qui nous touche dans ces destins somme toute ordinaires ou du moins plus fréquent qu’on ne le croit. Dès leur présentation, dès que l’auteur nous raconte leur histoire, dès que l’on apprend à les connaître, l’on commence à s’attacher, à prendre en affection ces banals héros perdus dans l’immensité de leur quotidien. Que cela soit la vie dans la rue, la dépression, ou ce besoin d’être un autre, toutes ces affectations nous parlent, nous émeuvent, nous touchent.

Puis vient la rencontre avec Jean, cette idée du miracle, cette possibilité de s’en sortir, cet espoir qui renaît. Et c’est là que tout bascule, que Valérie Tong Cuong nous surprend, qu’elle nous raconte des personnages pas si attendus que cela, qu’elle nous démontre que rien n’est perfection mais que ce n’est pas cela le plus important. La deuxième partie de roman nous ramène à l’humain tel qu’on le connaît avec ses qualités et ses défauts, avec son passé parfois douteux, avec ses secrets bien gardés.

Au final, l’auteur nous offre ici un roman juste et porteur d’espoir, un roman aux personnages touchants de vérité, un roman que l’on dévore et qui nous emporte, pour un moment, dans ces destinées croisées…

Le livre :

Sortie le 09/01/2013 chez JC Lattès
266 pages, 17€

A venir :

Les aventures de Tony Foster, tome 1 : Fantômes et ombres, Tanya Huff

Posté par heclea à 14:00 - Contemporain - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur {L'atelier des miracles} de Valérie Tong Cuong

  • J'ai passé un excellent moment avec ce roman... et l'auteure est adorable !

    Posté par Noukette, 24 juin 2013 à 23:10 | | Répondre
Nouveau commentaire