06 février 2013

{Les aventures de Garigue, tome 1 : Le secret du diamant bleu} de François Santini

garigue_blogL'histoire :

Cette fiction est avant tout une histoire d'amitié et une petite leçon de bonheur.
Le simple fait d'avoir chapardé une bille va bouleverser le destin du petit Garigue. Mais, sa bonne étoile va guider ses pas et lui faire découvrir des événements fabuleux.
Le plus surprenant... il va rencontrer François, son aïeul, qui pourtant est né il y a quatre cents ans, mais n'en à pourtant que treize aujourd'hui. Et surtout, il deviendra son meilleur ami. François va lui présenter le grand Léonard de Vinci qui lui apportera une aide précieuse.

Mon avis :

Roman jeunesse aux débuts encourageants et aux idées de départ sympathiques, Le secret du diamant bleu ne tient malheureusement pas ses promesses.

En effet, même si les premiers chapitres savent intéresser le lecteur en lui présentant une quête teintée de magie et de sauts dans le passé, il faut avouer que plus l’intrigue avance et plus l’on se sent perdu et agacé de certaines incohérences. En effet, certains passages, certaines scènes, certaines réactions paraissent illogiques et sortent le lecteur du roman, le faisant décrocher de manière de plus en plus fréquente.

Alors en effet, ce roman est pour les plus jeunes, mais ce n’est pas une excuse pour éviter toute crédibilité. Même si les enfants ont de quoi se trouver passionnés par ces histoires de billes magiques qui rendent invisibles ou permettent de voyager dans le temps, pas sûr qu’ils comprennent vraiment tout, qu’ils arrivent à tout bien visualiser ou ne trouvent pas certaines choses étranges.

Au final, voilà une lecture qui ne m’a non seulement pas plu, mais qui a aussi réussi à m’énerver par certaines images ou idées qu’elle véhicule (autant dire que le statut de la femme n’y est pas flatteur). J’ai trouvé que l’auteur voulait en faire trop (en mariant magie, voyage dans le temps et dans l’espace) et ceci au détriment de la cohérence et des descriptions qui auraient pu donner corps et profondeur aux lieux et aux ambiances.

Comme vous l’avez sûrement déjà compris, j’ai dû me forcer pour aller au bout de ce premier tome, et même si les idées étaient là, la manière de les traiter n’a absolument pas su me convaincre et me donner envie de continuer avec les autres tomes de la saga, je laisse donc Garigue et François à ceux qui les apprécient, je n’en fais vraisemblablement pas partie.

Cette lecture a été faite en commun avec Belledenuit, Helran, Iluze, Dup et Hilde, et sans elles, je ne suis pas sûre que je serais allée au bout. Je vous laisse aller découvrir leurs impressions.

A venir :

Dark Eyes, William Richter

Posté par heclea à 07:00 - Littérature jeunesse - Permalien [#]
Tags : , ,