06 février 2013

{Les aventures de Garigue, tome 1 : Le secret du diamant bleu} de François Santini

garigue_blogL'histoire :

Cette fiction est avant tout une histoire d'amitié et une petite leçon de bonheur.
Le simple fait d'avoir chapardé une bille va bouleverser le destin du petit Garigue. Mais, sa bonne étoile va guider ses pas et lui faire découvrir des événements fabuleux.
Le plus surprenant... il va rencontrer François, son aïeul, qui pourtant est né il y a quatre cents ans, mais n'en à pourtant que treize aujourd'hui. Et surtout, il deviendra son meilleur ami. François va lui présenter le grand Léonard de Vinci qui lui apportera une aide précieuse.

Mon avis :

Roman jeunesse aux débuts encourageants et aux idées de départ sympathiques, Le secret du diamant bleu ne tient malheureusement pas ses promesses.

En effet, même si les premiers chapitres savent intéresser le lecteur en lui présentant une quête teintée de magie et de sauts dans le passé, il faut avouer que plus l’intrigue avance et plus l’on se sent perdu et agacé de certaines incohérences. En effet, certains passages, certaines scènes, certaines réactions paraissent illogiques et sortent le lecteur du roman, le faisant décrocher de manière de plus en plus fréquente.

Alors en effet, ce roman est pour les plus jeunes, mais ce n’est pas une excuse pour éviter toute crédibilité. Même si les enfants ont de quoi se trouver passionnés par ces histoires de billes magiques qui rendent invisibles ou permettent de voyager dans le temps, pas sûr qu’ils comprennent vraiment tout, qu’ils arrivent à tout bien visualiser ou ne trouvent pas certaines choses étranges.

Au final, voilà une lecture qui ne m’a non seulement pas plu, mais qui a aussi réussi à m’énerver par certaines images ou idées qu’elle véhicule (autant dire que le statut de la femme n’y est pas flatteur). J’ai trouvé que l’auteur voulait en faire trop (en mariant magie, voyage dans le temps et dans l’espace) et ceci au détriment de la cohérence et des descriptions qui auraient pu donner corps et profondeur aux lieux et aux ambiances.

Comme vous l’avez sûrement déjà compris, j’ai dû me forcer pour aller au bout de ce premier tome, et même si les idées étaient là, la manière de les traiter n’a absolument pas su me convaincre et me donner envie de continuer avec les autres tomes de la saga, je laisse donc Garigue et François à ceux qui les apprécient, je n’en fais vraisemblablement pas partie.

Cette lecture a été faite en commun avec Belledenuit, Helran, Iluze, Dup et Hilde, et sans elles, je ne suis pas sûre que je serais allée au bout. Je vous laisse aller découvrir leurs impressions.

A venir :

Dark Eyes, William Richter

Posté par heclea à 07:00 - Littérature jeunesse - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur {Les aventures de Garigue, tome 1 : Le secret du diamant bleu} de François Santini

  • C'est une catastrophe pour tout le monde. Je crois que personne ne lira la suite. Passons à autre chose

    Posté par belledenuit, 06 février 2013 à 08:59 | | Répondre
    • Oui on est toutes d'accord

      Posté par heclea, 12 avril 2013 à 13:13 | | Répondre
  • C'est tellement agréable d'habitude une vraie LC... quel gâchis !

    Posté par Dup, 06 février 2013 à 09:47 | | Répondre
    • On ne peut pas gagner à tous les coups !

      Posté par heclea, 12 avril 2013 à 13:14 | | Répondre
  • Je suis bien d'accord, le fait que ce soit destiné aux enfant n'excuse pas tout. Et faire passer les filles pour des pleurnicheuses indignes de confiance, j'avoue que c'est vraiment très maladroit... Et puis toutes les incohérences, c'est pesant, ça alourdit la lecture. J'ai eu du mal aussi à aller au bout.

    Posté par Hilde, 06 février 2013 à 14:09 | | Répondre
    • C'est vraiment les incohérences qui ont fini par me perdre !

      Posté par heclea, 12 avril 2013 à 13:14 | | Répondre
  • Je trouve aussi que le fait que ce soit un livre jeunesse n'excuse en rien tous ces défauts. Vite, à oublier !

    Posté par Iluze, 06 février 2013 à 15:02 | | Répondre
  • Peut être que l'auteur ça lire nos critiques et en prendre compte !

    Posté par Mortuum, 06 février 2013 à 22:17 | | Répondre
  • Je n'ai pas l'habitude de faire part de mes commentaires, mais je trouve cette analyse tellement injuste qu'aujourd'hui je déroge à mes règles : je suis tombée tout à fait par hasard sur votre commentaire, justement en cherchant si cet auteur avait écrit quelque chose de nouveau car, l'année dernière, au cours d'une vente de charité au profit d'une petite handicapée, j'avais acheté le tome 1 des aventures de Garigue (l'auteur offrait tous ses droits d'auteur du tome 1 de Garigue à cette enfant !... j'ai même appris par la suite qu'il avait fait un gros chèque avant même d'avoir touché quoi que ce soit) et j'avais été emballée par cette histoire au point que j'ai ensuite acheté le tome 2, puis le 3 parus à ce jour, et que j'ai lus avec le même plaisir.
    Hier, j'ai appelé 5 personnes que je savais avoir été lectrices des aventures de Garigue afin d'avoir leur sentiment (vous pouviez me dire que je me contente de peu, alors je voulais en avoir le coeur net), mais leurs éloges étaient à la hauteur de ma propre analyse.
    J'en déduit donc qu'il est dommage que étaliez votre désapprobation nauséabonde sur ce roman au risque de dissuader d'éventuels lecteurs et que vous ne laissiez ainsi aucune chance à cet auteur qui débute et ce d'autant plus que vous sévissez sur plusieurs sites à ce que j'ai pu voir.
    J'espère avoir pu ainsi aider à rétablir une vérité et que d'autres lecteurs prendront la peine de lire ce livre afin de se faire leur propre idée sans être pollués par vos aigreurs.
    Marie

    Posté par Marie, 11 février 2013 à 13:50 | | Répondre
    • JE crois que Dup a tout dit dans son dernier com !

      Posté par heclea, 12 avril 2013 à 13:15 | | Répondre
  • Ainsi Marie vous détenez la vérité ! Vous en avez de la chance...
    En attendant je remarque que vous critiquez des avis argumentés et posés, sur une lecture avec des propos bien méchants. Je me permets de vous rappelez que nos avis littéraires concernent un livre et non un auteur. Que ce dernier ait une grande bonté d'âme n'influe en rien sur la qualité de son travail, la réciproque étant vrai aussi, l'histoire littéraire nous l'ayant déjà démontrée...

    Posté par Dup, 11 février 2013 à 16:32 | | Répondre
Nouveau commentaire