12 janvier 2013

{La Prophétie de Glendower, tome 1} de Maggie Stiefvater

glendower1_blogQuatrième de couverture :

Depuis l’enfance, Blue entend dire qu’elle tuera l’homme de sa vie… d’un simple baiser. Elle a donc résolu de ne jamais tomber amoureuse, ainsi le problème est réglé, la prophétie annulée. Pourtant, quand elle se voit entraînée dans le groupe des Corbeaux, elle se met à douter. Car, à la tête de cette bande de riches étudiants, se trouve Gansey. Or récemment l’esprit de Gansey est apparu à Blue. Depuis, elle ne cesse de se remémorer la prophétie : « Il n’y a que deux raisons pour lesquelles un esprit peut apparaître à un non-voyant à la veille de la Saint-Marc, Blue. Tu dois être soit l’amour de sa vie, soit la cause de sa mort. »

Mon avis :

Jusqu’ici mes rencontres avec la plume de Maggie Stiefvater naviguaient entre le vraiment sympa (Sous le signe du scorpion) et la grosse déception (Fièvre). J’espérais que La Prophétie de Glendower fasse pencher la balance d’un côté ou de l’autre, mais je ressors très partagée de cette lecture.

Sur le papier, elle a tout pour me plaire : le sujet est bien trouvé et son traitement efficace, les personnages sont intéressants et attachants mais, malgré cela, ma lecture a été lente et assez laborieuse, et je n’ai jamais totalement réussi à me plonger dans cette histoire.

Difficile d’expliquer exactement ce qui m’a retenue, peut-être un côté un peu brouillon par moments, un manque d’explications ou de clarté dans certaines descriptions, mais quoiqu’il en soit il m’a manqué un petit quelque chose pour pouvoir vivre pleinement cette aventure qui lie Blue et les Corbeaux.

Pourtant, l’auteure nous réserve bien des surprises et emmène le lecteur sur les lignes de ley, imaginant toutes sortes d’évènements et de dénouements tout au long de l’histoire. Les indices semés au fil de l’eau laissent envisager certaines choses, mais ce tome n’apporte au final que peu de réponses, et il est assez évident qu’il faudra lire la trilogie pour savoir si Blue finira par embrasser et donc tuer l’amour de sa vie.

Au niveau intrigue, le côté surnaturel est bien mis en avant et bien traité, en particulier dans les dons de médium des personnages composant la famille de notre héroïne. Là aussi les surprises sont fréquentes et l’univers bien construit.

Les relations entre les différents protagonistes, que ce soit Blue et sa famille, Blue et les garçons, ou les Corbeaux entre eux, sont particulièrement réussies et intéressantes, et il est facile de s’attacher aux uns et aux autres lorsque l’on découvre leurs plus profonds secrets, ou lorsqu’on les voit à travers les yeux de leurs proches. C’est, à mon avis, le point le plus positif du roman, et celui qui me laisse le plus de traces plusieurs jours après ma lecture.

Au final, un roman qui a de quoi plaire aussi bien par son intrigue que par ses personnages. La magie n’a pas opéré chez moi, mais je pense qu’il n’a pas manqué grand-chose. Mallou est beaucoup plus convaincue, je vous laisse aller découvrir son avis.

Le livre :

Sortie le 23/01/2013 chez Blackmoon
452 pages, 18€

A venir :

La Ligne de tir, Thierry Brun

Posté par heclea à 07:00 - Young Adult - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur {La Prophétie de Glendower, tome 1} de Maggie Stiefvater

Nouveau commentaire