15 novembre 2012

{Le Protectorat de l'Ombrelle, tome 4 : Sans Cœur} de Gail Carriger

Sans_coeur_blogQuatrième de couverture :

Lady Alexia Maccon a de nouveau des problèmes.
Sauf que cette fois elle n’y est vraiment pour rien. Un fantôme fou menace la reine ! Alexia est sur l’affaire et suit une piste qui la conduit droit dans le passé de son époux. Mais la coupe est pleine quand sa sœur rejoint le mouvement des suffragettes – choquant !, avec la dernière invention mécanique de Madame Lefoux et une invasion de porcs épics zombies… Avec tout ça, Alexia a à peine le temps de se souvenir qu’elle est enceinte de huit mois ! Alexia découvrira-t-elle qui tente d’assassiner la reine Victoria avant qu’il soit trop tard ? Les vampires sont-ils encore coupables, ou est-ce qu’un traitre se cache parmi eux ? Et qui ou quoi, exactement, a élu résidence dans le deuxième dressing préféré de Lord Akeldama ?

Mon avis :

Comment ne pas être fan d’Alexia Tarabotti et de Lord Maccon ?
Comment ne pas craquer devant leurs aventures inattendues, pleines d’humour, de règles de bienséance, de tenues et d’accessoires improbables, de créatures surnaturelles ?
Pour ma part, c’est impossible, et plus j’avance dans la saga, plus je deviens fan de la plume et de l’imagination de Gail Carriger.

Cette nouvelle intrigue nous présente une Alexia différente, une héroïne obligée de s’adapter à son désagrément embryonnaire, une héroïne dont les choix seront parfois difficiles et pas toujours très avisés, une héroïne qui voit son monde évoluer et qui n’a d’autres solutions que de s’y faire.

Une fois de plus, Gail Carriger nous propose une histoire où l’on ne s’ennuie pas une seconde, une histoire où l’on suit avec passion nos personnages, où l’on tremble avec eux, où l’on espère avec eux, où l’on se questionne à leurs côtés. L’auteur nous offre une suite qui se dévore et qu’il est quasiment impossible de reposer tant elle est addictive.

Savant mélange entre une intrigue aux nombreux rebondissements et révélations et un humour toujours très présent, tant dans les manières d’être des personnages que dans leurs réactions, Sans cœur est une véritable réussite.
Tout est écrit pour nous captiver, nous émouvoir, nous entraîner parmi les loups-garous, vampires, fantômes et autres créatures avec ou sans âme.

Bien évidemment, ce tome est également l’occasion d’un évènement très attendu par les fans, et le résultat est plus que réussi. La scène de délivrance est tout simplement mythique, et le caractère d’Alexia y est mis en avant de manière grandiose.

Au final, une seule pensée à la fermeture de ce quatrième tome : Vivement la suite ! Cette saga, qui était déjà très bonne, s’améliore encore au fil des opus, Gail Carriger nous prouve que son univers fantastique fonctionne plus que bien et que ses personnages ont encore pas mal de choses à nous révéler.

En conclusion, un roman à lire absolument pour passer un bon moment empreint d’humour, d’amour, d’action, de danger, de surprises et de scènes tout bonnement savoureuses, le tout dans une ambiance steampunk qui nous transporte de la première à la dernière page.

Le livre :

Sortie le 07/11/2012 chez Orbit
319 pages, 16.90€

A venir :

Dévoile-moi, Sylvia Day

Posté par heclea à 07:00 - Littérature Fantastique - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur {Le Protectorat de l'Ombrelle, tome 4 : Sans Cœur} de Gail Carriger

  • Le premier tome est dans ma PAL, il me tarde de le lire!
    Bises

    Posté par Cla S, 15 novembre 2012 à 11:56 | | Répondre
    • Tu verras l'écriture et l'ambiance sont tops, une saga à découvrir absolument !

      Posté par heclea, 06 décembre 2012 à 21:47 | | Répondre
  • Mmmmmmmmmmmmh le 4 est dans ma PAL et j'essaie de me raisonner pour le garder pour mes vacances de janvier, mais...

    Posté par Radicale, 17 novembre 2012 à 11:24 | | Répondre
    • ...mais c'est loin janvier !!!!

      Posté par heclea, 06 décembre 2012 à 21:47 | | Répondre
Nouveau commentaire