17 septembre 2012

{L'école de la nuit} de Deborah Harkness

ecole_nuit_blogQuatrième de couverture :

Diana Bishop, jeune historienne héritière d'une puissante lignée de sorcières, et le vampire Matthew Clairmont ont brisé le pacte qui leur interdisait de s'aimer. Quand diana a découvert l'Ashmole 782, un manuscrit alchimique, à la bibliothèque d'Oxford, elle a déclenché un conflit millénaire. La paix fragile entre les vampires, les sorcières, les démons et les humains est désormais menacée.
Déterminés à percer le mystère du manuscrit perdu, et tentant d'échapper à leurs ennemis, Diana et Matthew ont fui à Londres... en 1590. Un monde d'espions et de subterfuges, qui les plonge dans les arcanes du passé de Matthew et les confronte aux pouvoirs de Diana.
Et à l'inquiétante École de la nuit.

Mon avis :

Après un an et demi d’attente, quel plaisir de retrouver la plume de Deborah Harkness, quel plaisir de se replonger dans son univers peuplé de créatures, dans son ambiance aux nombreuses références historiques, aux côtés de Diana et Matthew.

Dès les premières pages, la magie opère de nouveau, l’intrigue nous happe, nous transporte au XVIème siècle, dans une Angleterre parfaitement décrite, peuplée de personnages historiques, aux préoccupations faites d’espionnage, de trahison, d’alchimie et de chasse aux sorcières. L’ambiance est tout de suite posée, les souvenirs du tome précédent remontent à la surface, et la curiosité prend le dessus, nous rendant impatients d’en savoir plus, d’en découvrir plus sur l’époque et sur nos héros.

La quête de l’Ashmole et le saut dans le temps permettent tout à la fois de découvrir plus avant les pouvoirs de Diana, mais aussi d’appréhender le passé de Matthew et certains de ses secrets. Toute cette aventure est également l’occasion de croiser des personnages historiques ou de rencontrer certains membres de la famille normalement disparus. Ces protagonistes, croisés au détour d’une page ou de quelques chapitres, apportent pour certains réalité et véracité et, pour d’autres, amènent de l’émotion, et permettent d’approcher au plus près des sentiments de nos personnages principaux.

La plume de Deborah Harkness est capable de nous embarquer avec précision dans l’époque, le lieu et l’ambiance en place ; les descriptions sont nombreuses et complètes, rien n’est laissé au hasard, et l’on sent l’historienne passionnée derrière l’auteur. Par moments, on pourrait presque oublier que l’on est dans une fiction, pour s’imaginer suivre telle anecdote connue du XVIème siècle. Si cette faculté à nous transporter dans le passé permet une immersion totale dans l’histoire, il faut avouer que la multitude de descriptions peut prendre le pas sur l’action et le rythme, et peut être perdre ou du moins lasser certains lecteurs.

Au final, un second tome peut-être un peu plus lent que le précédent, mais qui réserve néanmoins révélations et rebondissements. Les personnages sont de plus en plus complexes, la mythologie prend encore de l’ampleur et la faculté de tisseuse de temps de Diana est bien mise en avant et exploitée. Une suite qui saura plaire aux fans de la saga et qui promet un prochain tome riche en danger et en surprises. Deborah Harkness persiste et signe dans sa faculté à nous entraîner à sa suite dans une intrigue entre présent et passé, entre vampires et sorcières, entre peur et envie.

Le livre :

Sortie le 12/09/2012 chez Orbit
546 pages, 19,90€

En conclusion :

Nouvelle lecture commune avec ma copine Phooka, je ne me lasse pas de nos échanges de mails et d'avis. Pour savoir ce qu'elle en a pensé, rendez-vous sur sa chronique.

A venir :

BZRK, Michael Grant

Posté par heclea à 07:00 - Littérature Fantastique - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur {L'école de la nuit} de Deborah Harkness

    Comme toi j'ai adoré me plonger dans ce livre, en savoir plus sur ce 16ième siècle, sur le passé de Matthew, sur le développement des pouvoirs de Diana !
    Et malgré les descriptions je me suis immergée dedans pour en ressortir ravie

    Posté par mycoton32, 17 septembre 2012 à 08:33 | | Répondre
  • J'ai hâte de lire la suite en tout cas. On se fera une LC hein? )

    Posté par Phooka, 17 septembre 2012 à 09:54 | | Répondre
  • Je n'ai rien à rajouter à ton avis qui correspond tout à fait à mon état d'esprit à la lecture de ce tome 2. J'ai beaucoup aimé les personnages secondaires qui apportent beaucoup d'humanité à l'histoire (pour certains, pas tous ! )

    Posté par Frankie, 28 avril 2013 à 12:21 | | Répondre
Nouveau commentaire