19 août 2012

{Le Quadrille des Maudits} de Guillaume Prévost

quadrille_maudit_blogQuatrième de couverture :

Novembre 1919. 
Les Parisiens veulent oublier la guerre, revivre, aller au cinéma, cet art naissant de plus en plus populaire. Jusqu'à ce qu'une série de meurtres sème un vent de panique parmi les spectateurs...
Les Maudits, le serial policier à la mode, enflamme les cinémas parisiens : chaque nouvel épisode de ce feuilleton cinématographique attire des foules de plus en plus nombreuses. Mais voilà qu'un assassin se met à confondre fiction et réalité : il poignarde des jeunes femmes en pleine séance, imitant point par point les acteurs à l'écran, leur mode opératoire et les péripéties du scénario... Très vite, les soupçons des policiers se tournent vers le monde animé des studios de Vincennes, où l'usine à rêves ressemble de plus en plus à une fabrique de crimes en série. À la tête de l'enquête, le jeune inspecteur François-Claudius Simon comprend que s'il veut débusquer le tueur des salles obscures, il va devoir faire lui aussi un peu de cinéma...

Mon avis :

À travers une plongée dans l’ambiance de l’après première Guerre Mondiale, Le Quadrille des Maudits entraîne le lecteur dans une intrigue policière aux nombreux suspects et motifs variés.

L’ambiance est parfaitement rendue et l’auteur sait nous présenter, à force de détails et d’informations, la période voulue. Il est facile de se sentir projeté à ce moment où chacun se reconstruit et cherche le divertissement, où le cinéma commence à émerger et où les salles se remplissent de spectateurs curieux et désireux de s’évader.

Plus qu’une simple intrigue policière dans le milieu du septième Art, ce roman nous transporte complètement dans ce monde, navigant aux côtés de nos policiers entre comédiens, producteurs, spectateurs et réalisateurs. Tour à tour, tout le monde est suspect, de la starlette au régisseur, du jeune premier au gros costaud de service. L’auteur nous balade d’une piste à l’autre, nous divulguant petit à petit indices et révélations, nous entraînant dans le sillage de l’inspecteur François-Claudius Simon.

En parallèle de cette histoire, ce roman est également l’occasion d’en apprendre plus sur son héros et de partir avec lui à la recherche de son passé, que ce soit ses origines ou une manière de renouer avec son premier amour. Tout ceci rend notre personnage attachant ; le voir douter, se questionner, s’inquiéter, espérer et souffrir nous permet par moment d’oublier son statut d’inspecteur et de le voir comme un homme en proie aux doutes, un homme qui se cherche.

Du côté de l’intrigue, il est difficile de deviner à l’avance tous les tenants et aboutissements, et il faudra attendre les révélations de fin (où l’inspecteur Simon nous présente ses conclusions à la manière d’un Hercule Poirot) pour voir le puzzle dans son ensemble.

Au final, un roman à l’ambiance particulière qui sent bon le cinéma et l’intrigue policière. De quoi passer un moment de lecture agréable et qui donne envie de découvrir les autres enquêtes de François-Claudius Simon, un inspecteur que l’on a envie de suivre.

Le livre :

Sortie le 05/04/2012 chez NiL éditions
363 pages, 20€

A venir :

Les Eveilleurs, tome 2 : Ailleurs, Pauline Alphen

Posté par heclea à 07:00 - Romans policiers - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur {Le Quadrille des Maudits} de Guillaume Prévost

  • encore une envie de Lire ! j'avais était enthousiasmé par la Trilogie "le livre du temps" en littérature jeunesse, le t.3 il a fallu l'attendre..... longtemps.

    bon dimanche et bonnes lectures

    Posté par cyru, 19 août 2012 à 15:55 | | Répondre
Nouveau commentaire