08 juillet 2012

{Fils-des-Brumes, tome 3 : Le Héros des Siècles} de Brandon Sanderson

fils_brumes3_blogQuatrième de couverture :

Pour mettre fin à la tyrannie, Vin a tué le Seigneur Maître.
Mais en essayant de fermer le Puits de l’Ascension, elle a laissé s’échapper une des formes maléfiques de l’Insondable. Depuis, ses Inquisiteurs et les brumes font toujours plus de victimes, tandis que les cendres qui tombent du ciel sont devenues incroyablement lourdes, menaçant d’ensevelir le pays et d’affamer les hommes. Vin et l’empereur Elend Venture espèrent sauver ce qui peut encore l’être. Mais pour cela, ils devront découvrir les derniers secrets du Seigneur Maître : l’ultime cachette d’atium, le plus puissant métal des Fils-des-Brumes, et l’identité du Héros des Siècles.

Mon avis :

Difficile de mettre en mots toutes les émotions ressenties au cours de la lecture de ce dernier tome. Difficile de ne pas juste résumer  à un cri du cœur, à un long Wahouuuuuu qui parlerait de lui-même ; car oui, cette saga est géniale, et ce dernier tome est exceptionnel, n’ayons pas peur de le dire.

Naïvement, je pensais avoir fait le tour de l’imagination de l’auteur lors de ma lecture des deux premiers tomes ; j’étais loin, très loin, de la vérité comme me l’a prouvé ma plongée aux côtés de ce Héros des Siècles.

Brandon Sanderson est un merveilleux conteur, qui sait donner toutes les informations au lecteur mais réussit tout de même l’exploit de lui réserver bien des surprises. 
Pourtant, tout est là, sous nos yeux, et chaque révélation parait évidente après coup. L’intrigue, l’univers, les descriptions, tout est d’une précision sans failles, tout s’emboîte parfaitement, donnant ainsi une grande fluidité à la lecture.

Avec ce dernier tome, l’auteur boucle une saga pleine d’émotions, aux personnages tour à tour secrets, intéressants, dangereux ou surprenants, aux relations complexes et passionnées, à l’univers très complet, savamment construit et très innovant, aux révélations nombreuses et étonnantes.

Tout au long de cette saga, Brandon Sanderson réussit l’exploit de nous embarquer dans une aventure fantastique, aux magies particulières et passionnantes, à l’ambiance de plus en plus sombre et aux dangers de plus en plus présents. Plus les pages se tournent et plus il est difficile de reposer ce roman tant l’addiction est grande et la plume captivante.

Ces dernières pages avec Vin et Elend, Sazed et TeeSoon, ces derniers chapitres à croiser Marsh, Spectre et le reste de la bande ont de quoi nous rester longtemps en mémoire. Cette fin, qui à bien y réfléchir ne pouvait être différente, termine en apothéose une série excellente. Toutes les émotions ressenties, toute l’affection ou la curiosité portée aux personnages, toutes les surprises, questions et révélations prennent une nouvelle saveur et écrivent avec justesse un point final au livre, mais pas à l’aventure ni au souvenir que celui-ci laisse.

Il est temps de refermer cette chronique on ne peut plus personnelle, malgré un léger sentiment de n’avoir pas su mettre en mots mon ressenti. S’il ne faut donc retenir qu’une chose, c’est que cette saga est à ce jour ma meilleure lecture en Fantasy, et celle qui m’a fait le plus vibrer, je ne peux donc que vous la conseiller.

Le livre :

Sortie le 20/04/2011 chez Orbit
672 pages, 26.30€

En conclusion :

C'est déjà la fin de cette trilogie et de la lecture commune associée. Pour voir les billets de mes co-lectrices c'est par ici : Frankie & Phooka, mais je sais déjà qu'elles ont pleuré... tout comme moi !

A venir :

The Dresden Files, book 8 : Proven Guilty, Jim Butcher

Posté par heclea à 07:00 - Fantasy - Permalien [#]
Tags : , , ,