09 juin 2012

{Le ravin des anges} de Nicole Provence

ravin_anges_blogL'histoire :

Une cité plutôt banale, une jeune fille turque qui s’émancipe, un dealer doublé d’un proxénète, des jeunes filles disparaissent et sont retrouvées violées et assassinées. Une auteure enquête en parallèle de la gendarmerie. De l’Isère à Istanbul, l’action ne laisse pas de répit, qu’adviendra-t-il de Jasmine ?

Mon avis :

Deuxième découverte de la plume de Nicole Provence avec un texte qui nous embarque tout à la fois au cœur d’une enquête policière, mais qui nous fait également voyager entre la région parisienne et la Turquie.

L’auteur sait aussi bien nous plonger dans la noirceur et l’ambiance sordide du crime et de la violence, que nous présenter de belles rencontres, des personnages profondément humains pour lesquels elle met en avant les émotions et relations. Le paradoxe entre les deux est étonnant et permet d’exacerber les sentiments, augmentant ainsi leur intensité. Nicole Provence nous prouve ici qu’elle peut imaginer des scènes très violentes et nous décrire des personnages sans foi ni loi, mais qu’à l’inverse elle sait également se concentrer et imager des lieux chargés de sentiments, des personnages entiers et vrais.

On sent d’ailleurs que ses héros lui tiennent à cœur, qu’elle a pris le temps de les imaginer, de les faire vivre, qu’elle les connaît parfaitement et surtout qu’elle y tient. Il est également agréable de voir que l’auteur a des connaissances sur le milieu judiciaire qu’elle aborde, et que les délais ou opérations décrits sont parfaitement crédibles.
Cette importance du détail sur ces sujets donne de la véracité à son histoire et contrebalance certains rebondissements qui pourraient sembler plus faciles ou trop rapides.

Nicole Provence nous offre ici un polar qui m’a, par moments, rappelé Vargas dans la construction des personnages et les relations dans l’équipe policière. Son gros point fort est sans conteste sa panoplie de protagonistes très touchants et profondément humains. Difficile dans un tel cas de ne pas s’attacher et prendre à cœur la résolution de l’enquête qui sait tout à la fois nous captiver et nous horrifier par la dureté des crimes et la malveillance des coupables.

Voilà donc un roman au bon goût de policier mais qui ne s’arrête pas là, traitant avec simplicité et émotion certains faits on ne peut plus actuels, et nous embarquant dès les premières pages dans ces très belles histoires humaines.

Au final, le seul bémol que j’ai à formuler est sur la forme plus que sur le fond, la version numérique méritant sans doute encore un travail de l'éditeur et quelques retouches pour atteindre un vrai confort de lecture.

Le livre :

Edité chez Gaïa Village Publications (numérique)
6.20 € 

En conclusion :

Merci à Book en Stock et à Gaïa Village Publications pour cette autre découverte de la plume de Nicole Provence, et n'oubliez pas de passer voir son interview.

A venir :

Splat Agent Secret, Rob Scotton

Posté par heclea à 07:00 - Romans policiers - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur {Le ravin des anges} de Nicole Provence

    Le ravin...

    Merci Hécléa pour cette belle chronique qui traduit si bien tous les sentiments qui m'ont habitée lors de l'écriture de ce roman.
    Si tu désires en savoir davantage sur Le ravin des anges, je t'attends sur Bookenstock

    Posté par Nicole Provence, 09 juin 2012 à 09:21 | | Répondre
Nouveau commentaire