09 mai 2012

{Candy Pop, tome 1 : En route pour la gloire !} de Lauren Laverne

candy_pop_blogQuatrième de couverture :

Candy est catastrophée : comme si sa vie n'était pas assez déprimante, sa mère va épouser un type ringard. Aidée de sa meilleure amie, l'adolescente concocte un plan génial :
1) Empêcher le mariage de sa mère avec le président des loosers
2) Connaître la gloire avec son groupe de rock
3) Savoir enfin qui est son père
4) Enrôler un ange gardien... vraiment très spécial.

Mon avis :

Roman résolument très jeunesse, trop peut-être, Candy Pop entraine ses lecteurs dans une aventure pleine d’énergie aux côtés de personnages décalés, parfois même loufoques.

Voilà typiquement le genre de livre qui peut faire passer un excellent moment si l’on rentre dedans, si l’on accepte de lâcher prise, mais qui paraitra trop exagéré, trop jeune, trop… plein de choses si la magie n’opère pas, et c’est un peu ce qui s’est passé dans mon cas.

On ne peut reprocher aux héroïnes (et en particulier à Candy) un manque d’énergie, d’idées, de spontanéité ou d’extravagance, bien au contraire, mais tout comme cela en séduira certains, cela risquera également d’empêcher les autres de s’identifier, de s’attacher ou tout simplement d’y croire ; heureusement que certains traits de leurs personnalités restent résolument adolescents et compensent ce sentiment d’exagération.

Du côté de l’intrigue, il faut avouer que si certains passages paraissent évidents, d’autres offrent tout de même rebondissements et revirements de situation qui ravivent un peu l’intérêt et la curiosité du lecteur. L’auteur ne se cantonne pas uniquement à son genre de départ, et intercale certaines surprises (en particulier pour un personnage) très inattendues.

L’atmosphère musicale qui accompagne tout le roman est agréable et l’on sent derrière la plume de l’auteur sa passion pour cet art. Le tout donne d’ailleurs l’impression d’une aventure très colorée et pleine de peps, comme son héroïne.

Voilà donc un roman où il se passe énormément de choses, où l’on n’a pas forcément le temps de s’ennuyer et qui n’est pas sans rappeler les grosses productions américaines, à la limite de la comédie romantique, où tout est bien qui finit bien. Même si d’habitude j’arrive à entrer dans ce type de romans, je dois avouer que pour une fois, je sens très nettement ne pas faire partie de la cible, et même si ma lecture n’a pas été désagréable, je crains de ne pas en garder un grand souvenir.

En conclusion :

Roman lu en tant que chroniqueuse On Lit Plus Fort, pour Gallimard Jeunesse.

Le livre :

Sortie le 23/05/2012 chez Gallimard Jeunesse
294 pages, 14 € 

A venir :

Fils-des-Brumes, tome 2 : Le puits de l'Ascension, Brandon Sanderson

Posté par heclea à 07:00 - Littérature jeunesse - Permalien [#]
Tags : , , ,