19 avril 2012

{Le trône de fer, l'intégrale 2} de G.R.R. Martin

trone_fer_2blogQuatrième de couverture :

Le Royaume des Sept Couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le Mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs de rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le Trône de Fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts ou les plus retors, s'en sortiront indemnes...

Mon avis :

A la fin du premier tome de l’intégrale, j’étais ressortie plutôt séduite par cette grande épopée de Fantasy, et c’est pourquoi j’ai continué la lecture commune avec les copines Acr0, Emma666 et Phooka, rejointes par Neph et Eirilys. Notre rythme de croisière ayant été un peu lent, c’est quasiment en ayant oublié le début que j’ai tourné les dernières pages de ce tome 2, heureusement que les mails échangés étaient là pour servir d’aide-mémoire.

Si l’on pensait que la première partie nous avait présenté tous les protagonistes, on était bien loin du compte. Il est tout bonnement hallucinant de voir que Martin peut inventer et faire intervenir des personnages à l’envie, donnant l’impression que l’on a fait qu’effleurer son univers. Il faut aussi noter qu’en plus d’avoir une grande imagination pour nommer ses héros, il est capable de faire la même chose avec les bateaux, c’est à se demander où il s’arrêtera, et surtout ce que nous pauvres lecteurs pourront retenir.
Comme vous le devinez donc, l’afflux de chevaliers, bâtards, servantes, traitres, rois ou faux rois est toujours là et de manière importante, et comme pour la première intégrale, il y a de quoi s’y perdre plus d’une fois, se demander qui est qui et surtout oublier régulièrement les hauts faits de chacun.

Malgré cela, cette deuxième intégrale arrive à captiver par la plus grande part laissée à la magie et par les incidents et aventures qui n’oublient aucun des principaux protagonistes. Même si le rythme est parfois lent, même si certains passages sont bien trop politiques, même si l’on n’est pas fan de grandes batailles, il est facile de se laisser emporter par tous les revirements de situation, par les surprises que nous réserve l’auteur et qui savent nous donner envie de continuer.

Concernant la magie que propose Martin, rien n’est très clair pour le moment, et il semble que l’on en soit uniquement aux prémices. Néanmoins, ce que l’on en aperçoit est déjà suffisamment intrigant pour se demander jusqu’où va aller Mélisandre, et ce qui va arriver à certains Stark par exemple.

Au final, une intégrale dans la lignée de la première avec de bonnes choses, des passages captivants et d’autres plus longuets. Les sensations que l’on avait éprouvées pour certains personnages se confirment alors que d’autres évoluent, les situations sont rarement celles que l’on attend, et il est sûr que l’auteur nous réserve encore de nombreuses choses… Affaire à suivre !

En conclusion :

Rendez-vous chez mes co-lectrices avec qui les échanges de mails sont nombreux, histoire de voir si nos avis concordent (liens à venir) : Acr0 (tome 3, tome 4 et tome 5), Phooka (tome 3, tome 4 et tome 5), Emma666, Eirilys et Neph.

A venir :

Chroniques d'une sorcière d'aujourd'hui, tome 2 : Alicia, Angèle Delaunois

Posté par heclea à 07:00 - Fantasy - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur {Le trône de fer, l'intégrale 2} de G.R.R. Martin

  • Et surtout heureusement qu'il y a des filles qui ont de la mémoire (pas moi)
    "ême si le rythme est parfois lent, même si certains passages sont bien trop politiques, même si l’on n’est pas fan de grandes batailles"... il est parfois difficile de s'intéresser à l'intrigue
    Je suis sûre qu'au niveau de la magie, on n'aura finalement aucune explication. Regardes, on ne parle plus des "Autres" alors que la saga commence avec eux ; ni même de la comète.

    Posté par Acr0, 19 avril 2012 à 11:06 | | Répondre
  • "des passages captivants et d’autres plus longuets." Oui je suis à 100% d'accord avec ça. Il y a quand même des longueurs et il ne se passe pas grand chose parfois, ce qui n'empêche pas la série d'e^tre globalement sympa.

    Posté par Phooka, 19 avril 2012 à 12:14 | | Répondre
  • Je crois que Martin est surtout un sadique

    Posté par Emma, 19 avril 2012 à 13:03 | | Répondre
  • C'est vrai que le nombre de nouveaux personnages est assez impressionnant et j'en ai déjà oublié plus de la moitié. Heureusement que certains sortent assez du lot pour retenir notre attention.
    J'ai hâte de voir ou Martin va nous mener côté magie. Même au delà du mur, ça à l'air de bien bouger.

    Posté par Eirilys, 20 avril 2012 à 14:26 | | Répondre
Nouveau commentaire