24 novembre 2011

{Le protectorat de l'ombrelle, tome 2 : Sans forme} de Gail Carriger

sans_forme_blogQuatrième de couverture :

Miss Alexia Tarabotti est devenue Lady Alexia Woolsey. Un jour qu'elle se réveille de sa sieste, s'attendant à trouver son époux gentiment endormi à ses côtés comme tout loup-garou qui se respecte, elle le découvre hurlant à s'en faire exploser les poumons. Puis il disparaît sans explication... laissant Alexia seule, aux prises avec un régiment de soldats non-humains, une pléthore de fantômes exorcisés, et une reine Victoria qui n'est point amusée du tout. Mais Alexia est toujours armée de sa fidèle ombrelle et des dernières tendances de la mode, sans oublier un arsenal de civilités cinglantes. Et même quand ses investigations pour retrouver son incontrôlable mari la conduisent en Écosse, le repère des gilets les plus laids du monde, elle est prête !

Mon avis :

Si le premier tome du Protectorat de l’ombrelle m’avait séduite, la suite des aventures d’Alexia et Lord Maccon m’a plus qu’enchantée. J’y ai retrouvé tout ce qui m’avait plu lors de ma découverte et bien plus encore.

En effet, dès les premières pages on se retrouve en terrain connu, avec des personnages que l’on apprécie, une mythologie que l’on a compris en grande partie, et des échanges tout aussi savoureux qu’à la première lecture, si ce n’est plus.

Du côté de l’intrigue, je dois avouer que j’ai beaucoup plus accroché à ce second tome. D’une part, parce que connaissant déjà l’univers tout me paraissait plus clair, mais aussi parce que j’ai été passionnée par l’enquête menée par Alexia. 
D’ailleurs, même si j’ai trouvé que notre héroïne mettait un peu de temps pour réaliser certaines choses qu’elle avait sous les yeux, cela n’a en rien diminué la très bonne impression faite par cette histoire. J’irai même jusqu’à rajouter que la fin, très ouverte et qui nous laisse sur des nouvelles détonantes donne une unique envie, retrouver rapidement cet univers.

Question personnages, on retrouve avec plaisir certains personnages secondaires comme Ivy (dont la naïveté n’a d’égal que le mauvais goût) ou Félicité l’affreuse demi-sœur par excellence. On aura également la chance d’en rencontrer de nouveaux, qui permettront tour à tour des scènes drôles, aux réparties acerbes ou qui nous feront voir Alexia sous un autre jour.

En ce qui concerne l’ambiance, la société victorienne est toujours aussi bien représentée, les préjugés et convenances en place sont toujours aussi bien exploités, sorte de cerise sur le gâteau de ce roman tout bonnement savoureux !

Au final, difficile de ne pas craquer totalement pour cette héroïne complètement hors-norme mais qui s’assume à merveille ; difficile de ne pas adorer suivre ses aventures pleines de rebondissements, d’humour et d’inattendu ; difficile voire même impossible de ne pas vouloir encore plus de dialogues musclés et de réparties acerbes avec son loup-garou de mari ! Je suis fan, totalement, et j’ai hâte de poursuivre la route au côté de la plus italienne des paranaturelles !

En conclusion :

Merci aux éditions Orbit pour l'envoi de ce second tome, l'attente pour la suite va me paraitre bien longue !

A venir :

Les Princes-Marchands, tome 1 : Une affaire de famille, Charles Stross 

Posté par heclea à 07:00 - Littérature Fantastique - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur {Le protectorat de l'ombrelle, tome 2 : Sans forme} de Gail Carriger

  • Entre toi et Fée, je me dois de lire le 1 ! ^^

    Posté par Mélo, 24 novembre 2011 à 15:35 | | Répondre
  • Décidément, il faut vraiment que je trouve le temps de m'y mettre, je suis pratiquement sûre de bien accrocher et tes chroniques n'arrangent rien à mon envie ^^

    Posté par Sita, 24 novembre 2011 à 16:07 | | Répondre
  • Tout pareil^^ J'ai adoré ce deuxième tome,ce fût un véritable régal de retrouver les personnages et l'univers dans une enquête rondement menée!

    Posté par Aily, 26 novembre 2011 à 11:03 | | Répondre
  • J'avais trop aimé Lord Maccon pour renoncer à ce tome 2. Bientôt, j'espère. Quand je l'aurai acheté, quoi.

    Posté par Fée Bourbonnaise, 26 novembre 2011 à 15:33 | | Répondre
  • J'ai aussi adoré ce tome 2, presque plus que le premier qui m'avait déjà emballée ! Je suis très fan d'Alexia et de son univers !

    Posté par Frankie, 15 mars 2012 à 18:29 | | Répondre
Nouveau commentaire