20 août 2011

{This world we live in} de Susan Beth Pfeffer

world_live_in_blogQuatrième de couverture :

It's been a year since a meteor collided with the moon, catastrophically altering the earth's climate. For Miranda Evans, life as she knew it no longer exists. Her friends and neighbors are dead, the landscape is frozen, and food is increasingly scarce.
The struggle to survive intensifies when Miranda's father and stepmother arrive with a baby and three strangers in tow. One of the newcomers is Alex Morales, and as Miranda's complicated feelings for him turn to love, his plans for his future thwart their relationship. Then a devastating tornado hits the town of Howell, and Miranda makes a decision that will change their lives forever.

Mon avis :

Dernier tome de la saga, point final à cette aventure post-apocalyptique si bien décrite qu'elle est devient effrayante par moments, The world we live in nous permet de retrouver tous ces personnages qui nous ont marqués, qui nous ont touché dans leur manière de voir les choses, de tout faire pour survivre sur cette nouvelle terre où toutes les règles ont changé.

Comme pour les livres précédents, celui-ci nous replonge rapidement dans l'ambiance, nous immergeant à nouveau aux côtés de Miranda et de sa famille dans cette horreur teintée par moments d'espoirs, souvent trop courts, souvent volatiles, souvent annonciateurs de désastres.

A nouveau, il est difficile de ne pas se demander nos propres réactions, en particulier lorsque les personnages sont face à des choix difficiles, de ceux que l'on ne voudrait jamais avoir à faire, de ceux pour lesquels il est facile de juger sans forcément comprendre, de ceux qui changent une vie et vous marquent à jamais.

Au fur et à mesure de ce tome et de la saga, les réactions sont de plus en plus exacerbées, de plus en plus violentes, de plus en plus entières. Les caractères se dessinent avec précision, aussi bien dans les bons moments que dans les pires décisions, aussi bien avec compassion que de manière égoïste, et pourtant, nous, lecteurs, ne pouvons juger tellement tout parait compréhensible si ce n'est excusable. Chaque réaction pourrait nous appartenir ou être celle d'un voisin, d'un proche, d'un parent.

Tout le talent de Susan Beth Pfeffer est celui-ci, savoir nous transporter au sein de l'horreur d'une manière complètement crédible, nous présenter un monde tel qu'il pourrait être, nous offrir des personnages entiers, plein de doutes, qui font des choix parfois mauvais mais à qui on ne peut en vouloir.

L'auteur nous a offert ici une série de qualité, où tous les tomes se valent, où la tension reste constante, où les rares moments où l'on souffle sont aussi inattendus que bienvenus.
Pour tous les amateurs, cette série jeunesse est à découvrir, même si vous ne regarderez plus jamais la lune de la même façon...

En conclusion :

Quel dommage que la saga soit déjà finie, et pourtant, c'est peut être cela qui permet d'en faire un coup de coeur, de ceux dont on se souvient longtemps.

A venir :

Inside Out, tome 1 : Enfermée, Maria V. Snyder

Posté par heclea à 07:00 - Science-Fiction - Permalien [#]
Tags : , , , ,