19 juin 2011

{Les ailes d'Alexanne, tome 1 : 4h44} d'Anne Robillard

ailes_alexanne1_blogQuatrième de couverture :

A la mort de ses parents, Alexanne Kalinovsky est confiée à sa tante Tatiana dont elle ignorait jusqu'à présent l'existence. Rapidement, la jeune fille constate que cette dame n'est pas une personne ordinaire. Elle vit seule dans un immense manoir aux multiples chambres parfumées à l'encens...
Alors qu'elle a du mal à s'habituer à ce nouvel environnement, Alexanne découvre peu à peu l'histoire de ses origines et ses dons particuliers, levant le voile sur l'héritage étrange dont sa famille l'avait tenue éloignée. Mais des évènements imprévus viennent compromettre sa quête spirituelle. Car les bonnes fées ne sont pas toujours celles qu'on croit.

Mon avis :

Avec tout le bien entendu sur les livres d'Anne Robillard et ne connaissant pour le moment que sa série A.N.G.E., j'avais envie d'en découvrir un peu plus avec ce nouveau monde de Fantasy et une entrée dans le milieu des fées et des anges.

Malheureusement j'ai été particulièrement déçue sur ce titre. Pourtant, je n'ai rien à redire sur le contenu, en effet comme promis les anges, les fées et les dons sont bien présents. Par contre j'ai trouvé que tout était trop facile, trop manichéen, trop pétri de bons sentiments. Je vais peut être paraitre dure et difficile, mais je n'ai vraiment pas réussi à trouver crédible qu'Alexanne accepte si rapidement les choses et qu'elle soit finalement si sûre d'elle sur des aptitudes qu'elle découvre juste. Elle a pour moi perdu le côté peu sûr de soi de l'adolescence. J'ai eu comme une impression de vieillissement et de maturité en quelques pages et cela m'a gêné.

A cause de ce point très négatif pour moi, j'ai rapidement décroché et n'ai plus réussi à me passionner pour l'histoire. Pourtant le style est fluide, le livre se lit vite, on y trouve des histoires d'amour, d'amitié, de confiance... mais le manque de crédibilité à mon goût ou un côté trop jeunesse et pas assez développé m'ont un peu gâché la lecture.

Dans d'autres conditions, à un autre moment, ou avec un sentiment plus fort de lutte, de danger, j'aurai certainement aimé découvrir cette aventure, j'aurai accroché au personnage de Tatiana, j'aurai suivi tout cela avec attention...

Les avis que j'ai pu lire ailleurs sont néanmoins tous positifs, il est donc clair que cette histoire a son public et plait et que je suis pour l'instant la seule à ne pas avoir accroché, on ne peut malheureusement pas aimer à tous les coups.

En conclusion :

Merci aux éditions Michel Lafon pour l'envoi de ce livre qui n'a malheureusement pas su me toucher.

A venir :

Les dossiers Dresden, tome 4 : Fée d'hiver, Jim Butcher

Posté par heclea à 14:25 - Littérature jeunesse - Permalien [#]
Tags : , , ,