10 février 2011

{Delirium} de Lauren Oliver

delirium_blogSynopsis :

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes…
« Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

Mon avis :

Voyage inattendu au cœur d'une humanité où l'amour, le vrai, celui avec un grand A est considéré comme une maladie dont on peut être soigné, Delirium nous offre une plongée directe dans une autre dimension. Une dimension de celles qui font réfléchir, qui font peur, qui dérangent. Une dimension qu'on ne peut que craindre et qu'on espère ne jamais avoir à affronter...

Ce sujet, inédit dans mes lectures, ouvrait quantité de portes pour l'intrigue, mais une était obligée, attendue et voulue... l'histoire d'amour. Sans cela, le livre aurait été différent, sans espoir aucun, presque sans intérêt.
Là où l'auteure a su m'intéresser c'est que cette histoire d'amour n'est pas seule, elle est finalement accompagnée d'amitié, d'amour familial, tout autre sorte d'attachements tout aussi importants.

A travers l'évolution de Lena, à travers ses certitudes qui se fendillent puis se désagrègent totalement, à travers ses doutes, à travers ses choix, Lauren Oliver nous embarque dans un voyage initiatique, dans une découverte de l'amour. Elle nous fait revivre des sentiments connus et peut être enfouis, elle nous fait retraverser nos souvenirs, elle nous fait nous remémorer nos émotions.

Impossible dans ce cas de ne pas s'attacher à ce personnage, de ne pas ressentir ses peurs et ses inquiétudes. Impossible de ne pas se demander comment nous aurions vécu dans de telles conditions. Impossible de ne pas faire certains parallèles avec des pratiques existantes.

En plus de toutes ces émotions, des réflexions qu'il entraîne, ce livre est également un divertissement. Il sait par moments nous tenir en haleine, nous faire craindre pour ces personnages que l'on apprend à connaître. Il sait nous révolter, nous faire trembler. Certains rebondissements inattendus nous serrent le cœur, certains choix de l'héroïne nous font sourire... on ne peut rester indifférent, jusqu'à la fin, jusqu'à la dernière ligne.

D'ailleurs arrivée à cette dernière ligne j'ai cherché la suite, incrédule que l'on puisse me laisser là dessus. J'ai pesté de voir que je devais quitter ce monde horrible mais porteur d'un espoir, j'ai surtout pesté de ne pas savoir... tout en devinant ce qui c'était passé.

Un premier tome qui m'a embarquée, qui m'a fait vibrer et trembler, une héroïne qui m'a touchée, une magnifique découverte que j'ai hâte de poursuivre, même s'il me faudra attendre 2012 pour cela.

En conclusion :

Un grand merci à Cécile des éditions Blackmoon pour l'envoi de ce livre qui me faisait très envie.

A venir :

Le protectorat de l'ombrelle, tome 1 : Sans âme, Gail Carriger

Posté par heclea à 09:00 - Littérature jeunesse - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur {Delirium} de Lauren Oliver

  • Ce livre a l'air superbe, je n'ai vu que des avis extrêmement positifs le concernant !

    Posté par Naminé, 10 février 2011 à 10:47 | | Répondre
  • Je l'ai fini hier. LA fin : Arghhhhh !!!!!!!!

    Posté par Cécile, 10 février 2011 à 11:14 | | Répondre
  • Bon deux avis positifs de suite et je suis convaincu. Maintenant je suis impatiente de le découvrir.

    Posté par Galleane, 10 février 2011 à 14:20 | | Répondre
  • Tout comme Galleane, c'est le deuxième avis positif que je lis sur ce roman. Il est direct dans ma vish list

    Posté par Mimipouss, 10 février 2011 à 14:46 | | Répondre
  • Hihi encore un avis positif!!
    Il se situe dans ma PAL très proche...^^

    Héhé et tu lis Sans Ame?...Celui là aussi a beaucoup plu!

    Enjoy!

    Posté par Mlle Pointillés, 10 février 2011 à 15:07 | | Répondre
  • je note!!!

    Posté par jellybells, 10 février 2011 à 22:51 | | Répondre
  • Ce n'est pas le premier avis (très) positif que je lis là-dessus, comment résister ?
    Je le veux !!!!

    Posté par anasthassia =), 10 février 2011 à 22:52 | | Répondre
  • Je viens de me l'acheter et j'ai vraiment hâte de le découvrir.

    Posté par deliregirl1, 11 février 2011 à 18:07 | | Répondre
  • Bon, il n'y a pas le feu alors pour lire ce premier tome !

    Posté par Véro, 13 février 2011 à 15:17 | | Répondre
  • Hiiiiiii!! Cette fin!!

    C'est dans longtemps 2012?......T-T

    Posté par Mlle Pointillés, 18 février 2011 à 04:14 | | Répondre
  • Une chouette lecture même si le début m'a laissé un peu avec un gout bizarre. Mais la suite rattrape le reste

    Posté par mallou, 21 février 2011 à 19:04 | | Répondre
  • Ce livre est un réel coup de coeur pour moi, c'est impressionant comme il m'a touché !! Puis la fin... horrible, j'étais vraiment sur les nerfs, lol.

    Posté par l0raah_, 28 février 2011 à 14:29 | | Répondre
  • Une fin terrible en effet ! Mais une histoire si belle...

    Posté par Pikachu, 23 mars 2011 à 17:29 | | Répondre
Nouveau commentaire