09 février 2011

{Fedeylins, tome 1 : Les rives du monde} de Nadia Coste

fedeylinsQuatrième de couverture :

Comme tous les fedeylins, petits êtres ailés vivant au bord d'une mare qui constitue leur monde, Cahyl éclot sur un nénuphar. Comme tous les fedeylins, il doit braver la noyade et de dangereux poissons avant d'atteindre le rivage. Comme tous les survivants de cette première épreuve, Cahyl se présente devant les Pères Fondateurs, avide de connaître la caste choisie pour lui et l'avenir tout tracé qui l'attend.
Mais Cahyl est différent : il lui manque la marque qui le lierait à son destin. Son existence même fait trembler les bases de sa société et cela, tout le monde n'est pas prêt à l'accepter.

Mon avis :

Quel plaisir de pouvoir découvrir en avant première un livre qui sait si bien faire voyager !
Fedeylins est un magnifique roman sur l'amitié, la différence, la tolérance, sans pour autant nous marteler la tête de beaux principes. Tout passe en simplicité, en émotions et en attachement aux personnages.

L'intrigue, l'univers sont neufs tout en semblant proches et connus. L'idée de Nadia Coste de placer son monde aux abords d'une mare et d'y intégrer des créatures nouvelles mais qui nous rappelle les habitants de ces lieux est à mon goût excellente, et une très bonne façon de nous toucher tous en nous faisant voyager.

Ce premier tome assez initiatique nous permet de découvrir avec plaisir ce monde et ses règles. Il nous permet d'appréhender un maillage imposant de tout ce qui pourra à terme se passer. Il nous permet de comprendre les Fedeylins et surtout d'avoir envie d'en savoir encore plus sur eux !
Là où la performance est belle, c'est qu'on ne s'ennuie pas une seconde dans cet apprentissage, à travers les yeux de Cahyl, ses sentiments, sa différence.

En parlant de Cahyl, je dois dire qu'il m'a touchée, j'ai trouvé attachant ce petit être différent qui ne rêve que de rentrer dans le rang. J'ai éprouvé avec lui tristesse et empathie, espoir, déception, amitié et amour. Je dois néanmoins avouer que celui qui m'a fait craquer c'est Glark, avec sa simplicité, sa différence et sa joie de vivre.

En inventant un monde complètement nouveau, avec son propre système de temps, ses évolutions, ses dieux, Nadia Coste arrive à nous emmener au cœur de son histoire, elle sait nous plonger dans ce monde aux abords d'une mare, elle sait nous attacher à l'avenir de ce peuple qu'on ne peut qu'apprécier.

Un premier tome très réussi à mon goût, dévoré en une journée. Un premier tome avec une fin ouverte qui nous donne envie de poursuivre l'aventure et de savoir ce qu'il va advenir de nos héros, de leurs peuples et de ses rives du monde si accueillantes !

En conclusion :

Un grand merci à Cecilia de chez Mobiz et aux éditions Gründ qui m'ont permis de découvrir en avant-première ce livre qui sort le 10 mars.
Je ne saurais que vous conseiller de le découvrir, ou de repasser ici début mars pour tenter de gagner l'exemplaire qui sera mis en jeu !

A venir :

Delirium
, Lauren Oliver

Posté par heclea à 09:00 - Littérature jeunesse - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur {Fedeylins, tome 1 : Les rives du monde} de Nadia Coste

    Ce roman m'intrigue beaucoup en tout cas ! je n'ai lu que deux avis mais tous les deux positifs (^-^)

    Posté par Wilhelmina, 09 février 2011 à 13:18 | | Répondre
  • Les avis convergent sur ce titre qui se rapproche dangereusement de ma LAL...

    Posté par Véro, 09 février 2011 à 18:08 | | Répondre
  • Plus j'entends des choses sur ce bouquin, plus j'ai envie de le lire ^^

    Posté par Olya, 09 février 2011 à 21:47 | | Répondre
  • Une jolie petite bulle!

    Posté par Pauline, 15 février 2011 à 21:41 | | Répondre
  • Vu que j'ai tenté le concours, inutile de dire que ce livre me fait envie, lol. L'originalité du monde créé par l'auteur est ce qui m'attire le plus pour l'instant...

    Posté par l0raah_, 28 février 2011 à 14:31 | | Répondre
Nouveau commentaire