05 février 2011

{Vérité, tome 1 : Vérité première} de Dawn Cook

verite_blogQuatrième de couverture :

Alissa ne croyait pas à la magie. Son père lui parlait d’une Forteresse légendaire, où des Gardiens apprenaient la magie auprès de Maîtres énigmatiques… mais ce n’étaient que des histoires, rien de plus. Pourtant, maintenant que son père est mort, sa mère est convaincue qu’Alissa a hérité de ses dons magiques, et qu’elle doit se rendre dans le seul lieu où ses talents se révéleront : la mystérieuse Forteresse ! Mais le voyage ne sera pas solitaire, car Alissa rencontre un musicien ambulant qui détient une carte dont elle a grand besoin pour arriver à destination avant que les neiges l’en empêchent. Elle n’est pas sûre de pouvoir se fier à ce garçon, mais elle n’a pas le choix, si elle veut mettre la main sur le grimoire de pouvoir : la Vérité Première…

Mon avis :

Voilà un livre de fantasy qui m'a fait passer par plusieurs émotions et phases tout au long de sa lecture.
J'ai commencé sans a priori, prête à me plonger dans une nouvelle histoire, dans un univers inconnu, curieuse de retrouver en fantasy la plume d'une auteure bit-lit que j'apprécie (Kim Harrison, auteure des Rachel Morgan, et Dawn Cook ne font qu'un).

Au début, je n'ai eu aucun mal à me plonger dans cette intrigue, à rencontrer les personnages et à apprendre doucement à les connaître. Le rythme avait beau être lent j'avais envie de continuer, d'en savoir plus, de découvrir le pourquoi de tout cela, ce qu'étaient la Forteresse, les Gardiens et autres termes revenant régulièrement.

Et puis les réponses ont commencé à arriver, doucement, par petits bouts, mais cela ne m'a finalement pas aidée. Au contraire, je me suis retrouvée perdue dans des notions comme les lignes, les tracés, les motifs, qui sont restées nébuleuses tout au long de ma lecture. J'ai vaguement compris ce que cela pouvait être mais sans que rien ne soit sûr et je pense que c'est ce qui m'a perdue pour cette saga.

L'idée de départ est bonne, les personnages sont sympathiques ou intéressants, certaines révélations à leur propos sont inattendues et j'avoue que j'aurai pu accrocher complètement.
Comme toujours, mon chouchou n'est pas forcément celui que l'on attend, dans ce tome c'est Serre qui remporte toute mon affection. J'ai aussi apprécié Strell et Alissa et particulièrement leurs premiers échanges, trouvant l'évolution ensuite trop attendue.

Mais, car il y a un vrai mais, le rythme est finalement trop lent tout le long, les réponses même si elles arrivent ne sont pas assez claires et nous laissent sur notre faim, un peu perdus et sortant de l'intrigue, et surtout, j'ai trouvé Alissa peu crédible. Elle découvre bien trop facilement son don et comment s'en servir, cela m'a gêné.

Un premier tome qui m'a déçue donc car j'ai trouvé les idées bonnes mais exploitées de façon trop brouillonne. Je tenterai peut être tout de même la suite, les 1ers tomes servant souvent à simplement poser l'univers.

En conclusion :

Merci à Aily de m'avoir prêté ce livre, et allons maintenant voir ce qu'en ont pensé les autres participants de la lecture commune (liens à venir) : Deliregirl1, Galleane, Bambi_slaughter, petit-lips, StupidGRIN, Azilys et Azariel87

A venir :

La porte d'Orphée, Tim Kring

Posté par heclea à 09:00 - Fantasy - Permalien [#]
Tags : , ,