04 janvier 2011

{Skully Fourbery, tome 1} de Derek Landy

skully1_blogQuatrième de couverture :

À la mort de son oncle, Stephanie Edgley, douze ans, hérite d’une vaste propriété. Un curieux individu, emmitouflé dans un long manteau, le visage dissimulé par une écharpe, des lunettes noires et un chapeau, fait irruption chez le notaire lors de la lecture du testament. Son nom est Skully Fourbery, détective privé de son état, cynique comme il se doit, mais aussi… le squelette vivant d’un magicien mort quatre cents ans plus tôt ! Il lui apprend que son oncle a été assassiné et qu’elle pourrait bien être la prochaine sur la liste...

Mon avis :

J'ai profité du Salon du Livre Jeunesse de Montreuil pour craquer et découvrir Skully Fourbery, qui m'intriguait depuis longtemps, les nombreuses critiques très positives m'ayant laissé entrevoir un monde qui saurait me plaire.

Effectivement, ce monde, cet univers sont très plaisants mais je crois que j'en attendais trop, et qu'à cause de cela j'ai été un peu déçue de trouver ce livre "juste" sympathique mais pas transcendant.

Malgré cette légère déception, j'ai passé un bon moment avec ce héros à l'ego démesuré, et je dois dire que c'est réellement ce personnage qui tient l'histoire pour moi. Évidemment, Stéphanie qui l'accompagne est mignonne, pleine de vie, curieuse et pleine de qualités qui pourraient en faire une super héroïne, mais j'avoue que j'ai plutôt craqué sur Skully, ce squelette qui finalement se la pète mais a des secrets à plus ou moins cacher et des zones d'ombre qui le rendent intriguant.

Sortie de ce personnage haut en couleur, l'histoire reste plutôt entendue et dans un domaine déjà traité en long, en large et en travers. Rien de bien nouveau donc, mais pour autant on a pas d'impression de redite et j'ai apprécié de voir comment toute la Magie et ce qui s'en suit trouvaient facilement leurs places ici. L'intrigue est ainsi suffisamment policière à mon goût (en plus de surfer sur la vague du fantastique) pour m'avoir tenue en haleine et donner envie de continuer.

Si je devais résumer cette lecture en un mot, ce serait sympathique, puisqu'on est ici en présence d'un roman jeunesse qui se lit très bien, mais qui ne me restera pas forcément très longtemps en mémoire.

En conclusion :

A l'occasion, je poursuivrai sûrement cette série, pour le plaisir de retrouver Skully, mais je ne trépigne nullement d'impatience de connaître la suite.

A venir :

Le cercle des immortels, tome 1 : L'homme maudit, Sherrilyn Kenyon

Posté par heclea à 09:00 - Littérature jeunesse - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur {Skully Fourbery, tome 1} de Derek Landy

  • Stéphanie est plus passionnante dans les autres tomes. Enfin, ce n'est que mon avis .

    Posté par Iluze, 04 janvier 2011 à 09:40 | | Répondre
  • C'est un roman jeunesse :-)

    C'est un roman qui a beaucoup plu aux lecteurs de 12 ans sur Les Allées Candides

    Posté par Céline (moune), 04 janvier 2011 à 10:46 | | Répondre
  • Je passe mon tour, si tu n'es pas emballée, je ne le serai pas non plus !

    Posté par Cécile, 04 janvier 2011 à 11:08 | | Répondre
  • Il est au milieu de mon tas de livres. Bientôt, bientôt...

    Posté par Eloo, 05 janvier 2011 à 10:22 | | Répondre
  • Il est à la bibliothèque de ma ville, alors peut-être que je tenterai. Au moins, je ne serai pas déçue s'il ne me plait pas !

    Posté par Can_diice, 07 janvier 2011 à 20:25 | | Répondre
  • Skully Fourbery est un livre fabuleux et génial

    Posté par judy li, 15 novembre 2012 à 20:31 | | Répondre
Nouveau commentaire