18 novembre 2010

{Le livre des choses perdues} de John Connolly

livre_choses_perdues_blogQuatrième de couverture :

La Seconde Guerre mondiale gronde. Oppressé par l'atmosphère familiale, le jeune David se réfugie dans les livres. Une nuit, il pénètre dans un univers parallèle peuplé de créatures inquiétantes, hybrides de ses lectures et de ses terreurs. Égoïstes, violentes, elles s'entredéchirent pour la mainmise du royaume. Poursuivi par un mystérieux être malfaisant, David se trouve plongé au cœur d'une terrible lutte de pouvoirs.

Mon avis :

J'avais entendu beaucoup de bien de John Connolly et j'ai donc sauté sur l'occasion de le découvrir à travers ce roman décrit par l'éditeur comme "onirique, inspiré de Tolkien et de Lewis Carroll".

Pour une première rencontre, elle s'est très bien déroulée. En effet, j'ai été séduite et happée dans cet univers si particulier, où l'auteur remanie les contes à sa façon... leur rendant un peu de ce qui les construisaient avant de passer entre les mains des scénaristes de dessins animés.

Ici pas de fin heureuse, de monde tout rose où tout le monde est beau et gentil mais plutôt une noirceur, une violence, une ombre de danger et de mort qui donne une nouvelle couleur aux rêves et peurs d'enfants.

Je dois avouer que c'est ce qui m'a réellement plu ici, pouvoir me retrouver dans un conte, dans un livre de fantasy, peuplé de toutes sortes de créatures mais sans savoir à l'avance comment tout allait se terminer, si les héros allaient s'en sortir et surtout s'ils se marieraient et vivraient heureux avec beaucoup d'enfants... et puis comment ne pas apprécier une blanche-neige mégère entourée de sept nains communistes qui ne pensent qu'à s'en débarrasser...

Ajoutons à cela un style et une écriture qui m'ont fait voyager, m'évader vers cet autre monde si différent.
Si en plus, on y trouve un héros touchant parce qu'il n'est pas parfait, avec ses peurs d'enfant et son courage attachant, avec sa fierté, son amitié, son amour et des tocs qui lui donnent une crédibilité toute actuelle et des méchants monstrueux, sans cœur, sans pitié mais au contraire ravagés, la liste des ingrédients est complète pour s'échapper du quotidien et passer un excellent moment.

Un essai transformé donc pour cette première découverte, de quoi me donner envie de lire d'autres titres de l'auteur et de quoi vous conseiller de feuilleter ce Livre des choses perdues, qui bien que conte, nous les fait voir sous un autre jour !

En conclusion :

Merci à Livraddict et aux éditions J'ai Lu pour ce partenariat qui m'a permis de découvrir John Connolly !

A venir :

Alpha & Omega, tome 1 : Le cri du loup, Patricia Briggs

Posté par heclea à 09:00 - Fantasy - Permalien [#]
Tags : , ,