18 novembre 2010

{Le livre des choses perdues} de John Connolly

livre_choses_perdues_blogQuatrième de couverture :

La Seconde Guerre mondiale gronde. Oppressé par l'atmosphère familiale, le jeune David se réfugie dans les livres. Une nuit, il pénètre dans un univers parallèle peuplé de créatures inquiétantes, hybrides de ses lectures et de ses terreurs. Égoïstes, violentes, elles s'entredéchirent pour la mainmise du royaume. Poursuivi par un mystérieux être malfaisant, David se trouve plongé au cœur d'une terrible lutte de pouvoirs.

Mon avis :

J'avais entendu beaucoup de bien de John Connolly et j'ai donc sauté sur l'occasion de le découvrir à travers ce roman décrit par l'éditeur comme "onirique, inspiré de Tolkien et de Lewis Carroll".

Pour une première rencontre, elle s'est très bien déroulée. En effet, j'ai été séduite et happée dans cet univers si particulier, où l'auteur remanie les contes à sa façon... leur rendant un peu de ce qui les construisaient avant de passer entre les mains des scénaristes de dessins animés.

Ici pas de fin heureuse, de monde tout rose où tout le monde est beau et gentil mais plutôt une noirceur, une violence, une ombre de danger et de mort qui donne une nouvelle couleur aux rêves et peurs d'enfants.

Je dois avouer que c'est ce qui m'a réellement plu ici, pouvoir me retrouver dans un conte, dans un livre de fantasy, peuplé de toutes sortes de créatures mais sans savoir à l'avance comment tout allait se terminer, si les héros allaient s'en sortir et surtout s'ils se marieraient et vivraient heureux avec beaucoup d'enfants... et puis comment ne pas apprécier une blanche-neige mégère entourée de sept nains communistes qui ne pensent qu'à s'en débarrasser...

Ajoutons à cela un style et une écriture qui m'ont fait voyager, m'évader vers cet autre monde si différent.
Si en plus, on y trouve un héros touchant parce qu'il n'est pas parfait, avec ses peurs d'enfant et son courage attachant, avec sa fierté, son amitié, son amour et des tocs qui lui donnent une crédibilité toute actuelle et des méchants monstrueux, sans cœur, sans pitié mais au contraire ravagés, la liste des ingrédients est complète pour s'échapper du quotidien et passer un excellent moment.

Un essai transformé donc pour cette première découverte, de quoi me donner envie de lire d'autres titres de l'auteur et de quoi vous conseiller de feuilleter ce Livre des choses perdues, qui bien que conte, nous les fait voir sous un autre jour !

En conclusion :

Merci à Livraddict et aux éditions J'ai Lu pour ce partenariat qui m'a permis de découvrir John Connolly !

A venir :

Alpha & Omega, tome 1 : Le cri du loup, Patricia Briggs

Posté par heclea à 09:00 - Fantasy - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur {Le livre des choses perdues} de John Connolly

  • Je partage ton analyse mais pas tout à fait ton enthousiasme... je trouve l'écriture superbe et les idées très originales, mais c'est tellement sombre et noir ! On dirait un grand cauchemar qui ne finit pas, avec toute une série d'images traumatisantes mises ensemble, des méchants qui coupent les enfants en morceaux, des chateaux qui ressemblent à des lieux de torture, etc. C'est intriguant et très spécial mais vraiment trop noir pour moi, même si ça finit bien.

    Posté par Nathalie, 18 novembre 2010 à 09:38 | | Répondre
  • J'ai beaucoup aimé ce livre également.

    Par contre, dire qu'à la base il a été édité en jeunesse et en adulte, je trouve que c'est assez difficile pour un enfant de lire ce livre, il est bien trop dur et sombre à mon avis.

    En tout cas je suis contente que tu aies aimé ta lecture

    Posté par Olya, 18 novembre 2010 à 09:46 | | Répondre
  • Et bien, il me faisait déjà envie...

    Tout dans ce que tu dis m'attire : style noir mais entrainant au rêve, personages décalés, et une fin digne des bons contes : pas de mariage avec petits lutins roses ^^

    Bref, merci de cette présentation, même si elle va augmenter ma PAL.

    Biz

    Posté par nanet, 18 novembre 2010 à 09:52 | | Répondre
  • bon ben y a pas à dire , il va vraiment falloir que je me le procure ce livre, depuis le temps qu'il me donne envie...

    Posté par karline05, 18 novembre 2010 à 10:25 | | Répondre
  • Hop dans ma Wish-lisy!

    Essaie de lire aussi Le puit des histories perdues, de Jaspzr Fforde.

    Posté par virginie, 18 novembre 2010 à 11:07 | | Répondre
  • Tu me donnes envie de découvrir ce livre, vilaine! Et la couverture est jolie!

    Des nains qui veulent se débarrasser de Blanche-Neige ... je veux voir ça! :p

    Posté par Thalia, 18 novembre 2010 à 12:49 | | Répondre
  • A lire ton article et les commentaires, je suis perdue ! Je veux lire ce livre

    Posté par Cath, 18 novembre 2010 à 14:10 | | Répondre
  • Tu m'as donné envie, le commentaire de Nath me mets le doute. Ahhh que faire !

    Posté par Mallou, 18 novembre 2010 à 14:48 | | Répondre
  • Je viens de le finir, j'ai adoré. C'est aussi pour moi le premier titre de cet auteur. J'ai vraiment adoré le fait qu'il face référence à des contes...

    Posté par Flo, 18 novembre 2010 à 16:55 | | Répondre
  • J'avais également beaucoup apprécié ce livre ! D'ailleurs j'aurai presque envie de le relire

    Posté par Azariel, 18 novembre 2010 à 23:48 | | Répondre
  • A la fin de ma lecture, je me pose toujours la même question que je me suis posée tout au long du livre : les aventures de David ont-elles réellement eu lieu ou bien est-ce seulement un rêve / cauchemar qu’a vécu notre héros ?
    J'avoue avoir eu du mal au début à rentrer dans l'histoire mais une fois que David nous a eu emmené dans ce monde sans nom, j'ai eu beaucoup de mal à stopper ma lecture tellement l'auteur nous faisait ressentir les incertitudes, les peurs, les envies... du jeune garçon. J'avais envie d'accéder à ce livre autant que le héros en avait envie. De plus, un personnage intriguant est présent du début à la fin du roman : l'homme biscornu. Tout au long du livre, on sent qu'il a un rôle important mais on n'arrive pas à définir quel est ce rôle. Est-il bon ? Est-il méchant ? Le suspense est présent jusqu'aux derniers chapitres.

    Posté par mabiblio1988, 28 janvier 2011 à 19:05 | | Répondre
Nouveau commentaire