28 octobre 2010

{Chroniques d'une prof qui en saigne} de Princesse Soso

chroniques_sosoQuatrième de couverture :

« Princesse Soso est une prof d'anglais qui enseigne dans un collège funky avec des élèves très en forme qui aiment bien s'entretuer à coups de compas et pour lesquels l'école est une annexe de Meetic. Princesse Soso adooooore son boulot mais il y a plein de trucs qu'elle ne comprend pas et qui ont un léger rapport avec le fait que des parents sont de vraies balletringues incapables d'élever dignement leur enfant et avec le fait que ceux censés gérer l'Éducation nationale font absolument n'importe quoi alors que nous, les profs qui réfléchissent, on a plein d'idées... mais il paraît qu'on n’est rien que des feignasses. Princesse Soso aime bien parler à la troisième personne, c'est son côté Alain Delon. »  Professeur dans un collège de province, Princesse Soso a une place privilégiée pour avoir un avis sur l’éducation des jeunes.  Un florilège d’anecdotes sur les élèves qui ne voient en l’école qu’un grand terrain de jeu, sur les parents qui considèrent les profs comme des tortionnaires et des bons à rien et sur les enseignants eux-mêmes. Suivons-la dans ces péripéties scolaires, de coups de gueule en coups de cœur, car Princesse Soso, malgré tout ce qu’elle nous raconte, aime son métier. D’ailleurs n’est-il pas le plus beau métier du monde ?

Mon avis :

Il y a certains livres qui nous permettent de nous évader par le rire, et ces Chroniques de Princesse Soso en font partie.
Alors bien évidemment le sujet n'est pas toujours drôle et par moments on rit plus jaune qu'autre chose, mais quoiqu'il en soit tout est traité avec beaucoup d'humour.

Princesse Soso alterne entre un langage parfois imagé, de nombreuses références et des anecdotes qui vont de la plus touchante à la plus choquante, et nous permet ainsi de toucher du doigt ce que peut être le quotidien d'une prof d'anglais à notre époque.

Alors oui, par moments on se demande si tout n'est pas un peu exagéré, mais on se doute tout de même qu'il y a un fond de vérité assez important (et j'avoue que ça fait peur).
Jamais je n'aurai imaginé que l'on puisse parfois en arriver au niveau de non éducation décrit ici et je tire d'ailleurs mon chapeau aux profs qui vivent ce genre d'histoires au jour le jour.

Et pourtant, ce que je retiendrai surtout, c'est la plume de Princesse Soso. Par ses références au collège de mon enfance, aux Popples, à Chipie, à Creek, à Hartley Coeurs à vif, ou encore plus récemment aux Experts et aux Fatals Picards, elle a su créer un lien de reconnaissance et je me suis donc sentie proche d'elle.

Même si je n'ai pas un avis aussi tranché sur tout, tout simplement parce que je ne vis pas les mêmes choses qu'elle, j'ai trouvé qu'elle savait défendre ses idées et surtout présenter le tout dans un humour, des jeux de mots et une ironie bien venus !

J'ai souri très souvent, ri de temps en temps et ai été choquée plus d'une fois, mais j'ai surtout passé un bon moment à suivre le quotidien de cette prof qui pourrait être une copine et représente une majorité de jeunes femmes de notre époque !

En conclusion :

Un grand merci à Camille et aux éditions Michel Lafon pour le très bon moment de détente que j'ai pu passer avec ce livre !

A venir :

Young Samouraï, tome 3 : La voie du dragon, Chris Bradford

Posté par heclea à 09:00 - Romans contemporains - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur {Chroniques d'une prof qui en saigne} de Princesse Soso

  • Un roman sûrement très instructif...
    Et sympa à la fois!

    Posté par Pauline, 28 octobre 2010 à 10:33 | | Répondre
  • Je pense le lire quand l'occas' se présentera, le blog m'a vraiment beaucoup plus

    Posté par Mallou, 28 octobre 2010 à 10:41 | | Répondre
  • Je ne sais pas si j'ai envie de le lire, car c'est un quotidien que je connais que trop bien. Heureusement qu'il y a de l'humour parce que franchement l'enseignement c'est pas toujours rose ...

    Posté par Aily, 28 octobre 2010 à 12:17 | | Répondre
  • Je compte bien le lire un jour !

    Posté par Frankie, 28 octobre 2010 à 13:27 | | Répondre
  • alala il me le faut

    Posté par Tiphanie, 28 octobre 2010 à 21:18 | | Répondre
  • A la fin de la lecture mon avis n'avait pas changé ! C'est un livre très drpole, parfois un peu vulgaire mais il montre très bien ce qui se passe de plus en plus ans les collèges et je me dis que ça fait franchement peur !

    Posté par Mariiine, 28 octobre 2010 à 22:49 | | Répondre
  • Le livre a l'air sympa et je pense qu'il va aller rejoindre ma PAL dans très peu de temps....

    Posté par Sevmarguerite, 30 octobre 2010 à 12:38 | | Répondre
  • Merci beaucoup de m'avoir lue

    Ahhhh les Popples ♥

    Posté par Princesse Soso, 30 octobre 2010 à 20:49 | | Répondre
  • Un incontournable pour mieux digérer certaines journées passées plus à faire la pocile qu'à enseigner ?

    Posté par Véro, 31 octobre 2010 à 16:26 | | Répondre
  • Heu, la police ...

    Posté par Véro, 31 octobre 2010 à 16:27 | | Répondre
Nouveau commentaire