06 novembre 2009

{Les feuilles mortes} de Thomas H. Cook

feuillesmortesQuatrième de couverture :

Eric Moore a toutes les raisons apparentes d'être heureux : propriétaire prospère d'un magasin de photos et d'une jolie maison dans une petite ville sans problème de la côte Est, il mène une vie de famille épanouie auprès de sa femme Meredith et de son fils Keith, un adolescent de quinze ans. Cet équilibre parfait va pourtant voler en éclats à jamais... Un soir comme les autres, ses voisins demandent à Keith de garder Amy, leur fille de huit ans. Au petit matin, Amy est introuvable. Très vite, l'attention de la police se porte sur Keith et ce dernier, pataud et mal dans sa peau, se défend maladroitement.
Du jour au lendemain, Eric devient l'un de ces parents qu'il a vus, à la télévision, proclamer leur foi dans l'innocence de leur enfant. Mais si Keith était coupable, et s'il était prêt à répéter son geste... Quelle devrait être alors la responsabilité d'un père ?

Mon avis :

Voilà un thriller complétement différent des autres, où la disparition initiatrice de l'histoire, l'enquête de police ne sont que des personnages secondaires, que l'on suit de très loin.
Ici pas d'équipe de police remontée à cause de fuites dans la presse, buvant café sur café et enchainant les nuits blanches pour résoudre l'affaire mais un enlèvement qui n'est, finalement, qu'un prétexte pour réfléchir aux dégâts que peut faire le doute dans la vie d'une famille qui paraissait pourtant si parfaite.

J'ai aimé la construction de ce roman, où chaque partie commence par un aparté d'Eric qui nous parle plusieurs années après les faits. On se doute tout de suite que l'issue n'est pas forcément rose mais le suspense est quand même présent jusqu'à la fin.
Je me suis laissée prendre au jeu petit à petit, à douter moi aussi de son fils, de son père, de sa femme ou de son frère, à voir des mensonges partout, chez tout le monde.
La fin m'a surprise, je ne m'y attendais pas du tout, mais elle m'a aussi troublée dans ce qu'elle avait de "réel", de possible.

En résumé, ce roman ne restera pas, pour moi, le thriller de l'année mais j'ai passé un excellent moment avec cette lecture rapide et agréable.

En conclusion :

Merci à Christelle pour ce livre voyageur.

Lecture en cours :

L'alerte Ambler, Robert Ludlum.

Posté par heclea à 08:50 - Thriller - Permalien [#]
Tags :